Le Trait du Nord

Quizz
Les sens
Un cheval curieux ou inquiet se focalise sur une chose en utilisant sa vision binoculaire ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Même si les ancêtres de la race existaient de longue date, le Trait du Nord est une race relativement récente, née vers 1880 à partir de l’Ardennais et du Trait Belge. Le Trait du Nord, autrefois nommé Ardennais du Nord et Ardennais de type Nord, est une race de grand cheval de trait français dit « à sang froid », originaire de la région du Hainaut. La race obtient son identité propre quand son registre d’élevage est ouvert en 1903. Il participe à l’exploitation des mines dans sa région d’origine et travaille au fond des galeries avant que l’électrification des mines et la motorisation de l’agriculture dans les années 1950 entraînent sa quasi-disparition.

La consommation de sa viande permet à cette race de subsister dans les années 1970, avant le renouveau de l’attelage de loisir et de travail. Les nouvelles naissances chez la race continuent néanmoins à diminuer. Ce cheval de la région du Nord Pas de Calais possède l’un des plus faibles effectifs parmi les neuf races de chevaux de trait français. Un plan de sauvegarde entre la région et le syndicat de la race a vu le jour en 2010, il a permis d’augmenter le nombre de naissances. En 2001, 180 juments ont été saillis avec 37 étalons en activité.

■ La morphologie et le caractère

La tête du Trait du Nord est de petite taille et proportionnelle à la masse du cheval, elle est souvent camuse, quelquefois un peu forte mais toujours expressive, énergique et bien attachée. Le front est plat avec des arcades orbitaires saillantes qui abritent un œil petit mais vif. Le chanfrein est droit et parfois légèrement camus, les lèvres doivent être bien appliquées l’une contre l’autre, les ganaches sèches et nettes, les oreilles courtes, bien portées et très mobiles. L’encolure courte et légèrement arquée est de longueur moyenne, puissante, garnie de crins fins mais abondants. Le garrot est bien sorti, mais légèrement fondu dans les masses musculaires et l’épaule est moyennement oblique, tout en étant assez longue. Le dos est court et droit, le corps compact, épais et massif, très musclé. La poitrine est profonde et bien descendue, le poitrail est large et musclé, doté de pectoraux développés au maximum. La large croupe est généralement « double », massive et puissamment musclée. La queue est bien implantée et pourvue de crins assez fins.

Le Trait du Nord est très puissant, énergique et il est très attentif à l’homme. Malgré sa force, c’est un cheval particulièrement docile.

■ L’utilisation

Le Trait du Nord est un excellent cheval d’attelage, il est également utilisé pour le débardage du bois, le maraîchage et tout travaux requérant force et docilité.

  La sélection de la boutique
Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com