Le Trait de la Forêt Noire

Quizz
Le tressage de la crinière et de la queue
Le tressage de la queue ne peut être réalisé sur un couard épilé ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Le Trait de la Forêt Noire, comme son nom l’indique, est originaire de la Forêt Noire dans le Bade Wurtemberg, au sud ouest de l’Allemagne. Il est aussi appelé le Black Forest Chesnut, le Schwarzwälder Fuchs et le Schwarzwälder Kaltblut.

Même si la race est ancienne d’environ 600 ans, ce n’est qu’à la fin des années 1800 que le premier livre généalogique a été établi.

Forgé par l’environnement de la Forêt Noire, avec des tentatives d’influence de sang Norique et Breton, ce cheval de trait était traditionnellement utilisé pour l’agriculture et le débardage. Lors de la généralisation de la mécanisation l’existence de la race fut menacée. En 1981, il y avait à peine 160 poulinières enregistrés.

La race, qui a frôlé l’extinction, garde un petit effectif avec à peine plus de 1000 juments et 80 étalons. Mais le nombre d’individus à tendance à augmenter car le Trait de la Forêt Noire est de plus en plus populaire comme cheval de loisirs, essentiellement grâce à son bon caractère et son physique très particulier.

Il est principalement élevé en Allemagne, mais également au Canada.

■ La morphologie et le caractère

Mesurant entre 1,48 mètre à 1,56 mètre pour les juments et 1,60 mètre pour les mâles, le Trait de la Forêt Noire est toujours alezan avec des crins très clairs, crème ou à la limite du blanc. Le modèle typique sera très foncé presque noir.

Il s’agit là d’un superbe cheval de trait, qui peut peser jusqu’à 600 kilogrammes, et qui est reconnaissable à sa couleur de robe très caractéristique. Il a une tête petite et étroite avec de grands yeux, de petites oreilles et un front large qui s’effile vers le nez. Son encolure longue est musclée, son garrot est effacé, son poitrail est large, son épaule est puissante, sa croupe est longue et ses sabots sont petits. Bien que moins lourd que les autres chevaux de trait, il a des membres forts. En revanche, il a peu de fanons.

Les crins de sa crinière et de sa queue son abondants et son toupet est long.

Le Trait de la Forêt Noire est actif, énergique et en même temps particulièrement doux. Il sait être agile, puissant et endurant et à un pied sûr. C’est un cheval connu pour sa forte fécondité et sa grand longévité.

■ L’utilisation

Initialement sélectionné pour travailler sur les terres agricoles et dans les régions forestières, il est, de nos jours, utilisé à l’attelage, aux travaux forestiers, en équithérapie ou encore pour des spectacles équestres.

Sa taille intermédiaire en fait une excellente monture familiale.

  La sélection de la boutique
Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com