Le Pure Race Espagnole

Quizz
Le rachis
L’axe de la marche ne résulte pas de l’incurvation du rachis ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Issus des croisements de chevaux ibériques locaux avec des chevaux germaniques au VIème siècle (avec l’invasion des vandales) puis avec les chevaux Barbes, Arabes et Arabes Syriens importés par les Maures quand il envahirent l’Espagne en 711, les chevaux espagnols ont été très réputés dès le Moyen Âge. En effet, des peintures rupestres furent découvertes 5000 ans avant Jésus Christ, elle représentent des chevaux dont la morphologie rappelle celle du Pure race Espagnole. Il a toujours été utilisé comme améliorateur de d’autre race.

Une variété un peu plus rustique, le Chartreux (Cartujano ou Carthusian en anglais) est élevée et préservée par des moines depuis 1476. Il présente parfois la caractéristique deux petites bosses sur le front et est le plus souvent gris.

Au XVIIème siècle, le Pur Race Espagnol sera a son apogée, il sera considéré comme le « cheval idéal » tant pour la guerre et le prestige pour la Haute École. Encore aujourd’hui, le Pur Race Espagnol contribue à la renommée de l’école de Versailles.

A la fin XIXème siècle et au début du XXème siècle, la mécanisation écarte peu à peu le cheval des champs de bataille et des travaux agricoles. En 1912, le Stud Book du Pur Race Espagnole est créé, il est réservée aux chevaux issus de géniteurs inscrits et déclarés aptes à la reproduction par l’organisme gestionnaire du livre généalogique, actuellement l’« Asociacion Nacional de Criadores de Caballos de Pura Raza Española ».

C’est au début des années 1970, que le Pur Race Espagnole est en augmentation grâce à Alvaro Domecq qui crée une École d’Art Équestre et participe à la promotion du Pure Race Espagnole et démontre ses qualités et aptitudes naturelles au dressage et à la Haute École.

■ L’élevage

Originaire de l’Andalousie en Espagne, la race est très populaire car le Pure Race Espagnole est l’un des plus beaux chevaux du monde, on compte environ 170 000 individus à travers le monde, répartis dans plus de soixante pays.

■ La morphologie et le caractère

Sa robe est généralement gris et s’éclaircit en vieillissant, car le gris est en fait une couleur sans pigmentation. Le cheval gris, qui naît souvent noir, se retrouve blanc ou pas loin vers la fin de sa vie. Il peut avoir aussi une robe de couleur bai, noir ou alezan.

D’une apparence noble et fier, le Pure Race Espagnole a un corps compact et élégant. La tête est large et expressive, avec un profil rectiligne ou convexe avec un regard expressif et des oreilles bien dessinées. Son encolure musclée est légèrement arquée, ses épaules musclées sont longues et inclinées, sa croupe ronde est puissante et légèrement inclinée, ses membres sont secs et ses canons sont courts.

Les crins de sa crinière et de sa queue sont souples, soyeux et très fournis.

Très polyvalent, son tempérament est docile et facile à manipulé, il montre aussi un caractère vigoureux et calme.

■ L’utilisation

Dans l’antiquité on l’utilisait comme cheval de guerre ou pour les travaux agricole, il est utilisé de nos jours en attelage, en saut d’obstacle, dans des spectacles, ou pour le loisir.

Il est aussi utilisé pour la haute école, le spectacle et le cirque, la corrida, la doma vaquera.

■ La compétition

Le Pur Race Espagnole se distingue en compétition sur les carrières de dressage. Il est présent aux Jeux Olympiques et rivalise avec les plus grands.

Rappelons l’incroyable prestation de Fuego XII (propriété de Miguel Cardenas et Juan Manuel Munoz), ils se classera cinquième mondial au WEG du Kentucky avec la note historique de 81.500, l’équipe Espagnole se classera sixième.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com