Le Paso Fino Colombien

Quizz
L’alimentation
Un cheval de 400 kilogrammes a besoin pour survivre de 9,0 kilogrammes de nourriture sèche par jour ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Le Paso Fino Colombien fait souvent l’objet d’une confusion entre lui et le Paso Fino de Porto Rico, avec lequel il est quelquefois croisé en Europe et aux États Unis, mais, même si il en est proche, il est belle et bien d’une lignée différente issue en grande proportion de chevaux Barbes importés par les conquistadores espagnols.

Élevé en Colombie, aux États Unis et en Europe, le Paso Fino Colombien, qui est une race en bonne santé, est un cheval qui jouit d’une grande popularité dans son pays d’origine où les habitants le considère comme le meilleur cheval de selle qui n’a pas son égal dans le monde.

■ La morphologie et le caractère

Avec une taille moyenne de 1,39 mètre pour les juments et 1,40 mètre pour les mâles, le Paso Fino Colombien est isabelle, bai, noir, gris mais également alezan. Sa tête au profil rectiligne a un front large et de grands yeux, son encolure forte et musclée est portée haut, son poitrail est plutôt large et sa croupe musclée est inclinée. Les crins de sa crinière et de sa queue sont abondants, soyeux et lisses.

Doux et gentil, le Paso Fino Colombien est réputé pour ses allures qui ont la réputation d’être particulièrement confortables.

■ L’utilisation

Polyvalent et agréable, le Paso Fino Colombien fait un très bon cheval de loisir et de travail, il convient particulièrement au dressage ou en tant cheval de parade.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com