Le Norique

Originaire de l'Autriche en Europe, le Norique est une race qui se porte bien. C'est un cheval de trait, convenant à une grande majorité de cavalier, qui mesure entre 1.58 et 1.73 mètre pour un poids qui avoisine les 600 kilogrammes. Il est principalement utilisé pour l'attelage et le travail.

■ Les origines et l’histoire

Le Norique est une race très ancienne apparue dans la province romaine de Noricum « actuelle Styrie et Carinthie » dont il tira son nom. À la renaissance, l’Eglise commença à s’intéresser à cette race, en particulier les archevêques de Salzbourg qui se consacrèrent à son élevage systématique.

Du XVIIème au XIXème siècle, on le croisa avec de l’Andalous, du Napolitain, du Belge, du Kladbury, du Cleveland Bay, de l’Oldenbourg, de l’Holstein et encore d’autre races. Toutefois, il est élevé en pure race depuis 1884.

Il existe deux espèces de Norique, l’Oberland, plus léger et le Pinzgauer, plus lourd, tirant son nom du canton de Pinzgau dans le land de Salzbourg. Depuis 1952, elles sont regroupées en Allemagne sous l’appellation « chevaux de trait du sud de l’Allemagne ».

Longtemps élevé en montagne, le Norique s’est adapté aux exigences des terrains.

■ La morphologie et le caractère

Il est de toutes les couleurs de robes.

Sa tête est grande avec un profil rectiligne ou convexe. Il a une encolure courte et arquée, un poitrail large, un dos long et une croupe ronde et musclée. Ses membres sont courts et forts. Son épaule est droite, son arrière main plutôt symétrique est très puissante. Les membres, bien que secs, sont puissants.

Les crins sont épais et souvent ondulés et la queue est attachée bas.

Il est facile à manipuler, gentil et doux. C’est un cheval de trait aux courbes rondes et à l’aspect racé.

■ L’utilisation

Il est utilisé pour des travaux de débardage et comme cheval de promenades. C’est un bon cheval de loisir, mais aussi un cheval de sport.

Il sait sauter en s’aidant de sa puissante arrière main.

Il est également bon en dressage, aux épreuves moyennes en TREC, en attelage ainsi qu’en endurance.

Les sections de la page

Présentation et description

Consultez la section de présentation et de description de la...

Section en cours


Caractéristiques de la race

Retrouvez dans cette section les caractéristiques attachées ...

Voir cette section


Galerie et diaporama

Visionnez les photos et images de la galerie et du diaporama...

Voir cette section


Vidéo et tutoriel

Visionnez les tutoriels et des images en musique sur la page...

Voir cette section


Téléchargement et sauveg...

Sauvegarder les fichiers disponibles au téléchargement de la...

Voir cette section


Voir aussi

Trouvez la liste des liens internes au site cités dans la pa...

Voir cette section


Publicité pub

■ Écrire un commentaire à propos de la page « Le Norique ».

Ligue Française pour la Protection du Cheval

La ligue française pour la protection du cheval est une association déclarée d’utilité publique. Elle est composée de bénévoles dévoués qui, chacun a leur niveau, mettent tout en oeuvre pour porter secours aux équidés maltraités.

Question thématique

L’art équestre au cours des siècles › Quel peuple fut le premier à introduire les chevaux en Amérique du Sud et du Nord ?



Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.