Le Noma

Quizz
La méthodologie du pansage
La tête se nettoie avec une brosse douce ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Développée au cours du XVIIème siècle, le Noma, qui est élevé dans la Préfecture d’Ehime au Japon, est une race qui descendrait a fortiori de chevaux Mongols.

Dans un passé proche, le Noma était une race en très grand danger d’extinction puisqu’on ne comptait plus que 27 individus en 1988, les efforts déployés ont permis d’augmenter faiblement ce chiffre puisqu’en 2008 il est passé à 84 individus. Le fait qu’il soit considéré comme faisant partie du patrimoine culturel de la ville d’Imabari, en 1988, a beaucoup aidé dans les mesures de protection.

■ La morphologie et le caractère

Avec une taille comprise entre 1,10 mètre et 1,20 mètre et une moyenne de 1,07 mètre, le Noma, avec sa tête et son encolure garnies de ses crins très fournis et sa faible taille, qui est la plus petit du Japon, semble sorti tout droit d’une animation manga, on pourrait même penser qu’il s’agit d’un Shetland en moins massif. Il est généralement bai, bai foncé, alezan, gris clair ou noir, mais aussi des coulorations bien particulières comme des nuances de beige accompagné d’une tête qui fait penser à celles de certaines vaches. De plus sa face, plus clair ou plus foncée, laisse apparaître un type de lunette autour de ses yeux, sans que cela soit une marque blanche pour autant. Sa tête est plutôt grande proportionnellement à son corps, ses oreilles sont petites, ses membres sont fins, ses sabots sont tout petits et il est assez barbu en hiver.

Le Noma est un poney qui est très fort et tout à la fois très doux et calme.

■ L’utilisation

Généralement utilisé pour le bât et le transport, le Noma, grâce à sa petite taille et son excellent caractère, convient parfaitement aux jeunes cavaliers et à l’équithérapie.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com