Le Marajoara

Quizz
La ligne du dessous
Une poitrine très ouverte est peu compatible avec la vitesse ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Le Marajoara est une race issue de chevaux portugais, le Lusitanien, qui a été amené sur l’île de Marajo et qui ensuite s’est petit à petit adapté à la chaleur de son lieu d’élevage et à son environnement marécageux. Lorsqu’il a été croisé avec un poney Shetland cela donne naissance à une nouvelle race qui est le Puruca.

Élevé sur l’île de Marajó dans l’État du Parà au nord du Brésil, le Marajoara était une race particulièrement répandu au milieu du XIXème siècle, tant est si bien qu’elle a fini par trop proliférer et qu’il a fallu la réguler pour ne pas nuire à l’équilibre de son environnement. Malheureusement, même si on compte de nos jours de nombreux chevaux sur l’île, rare sont ceux qui n’ont pas été croisés et qui sont restés purs.

■ La morphologie et le caractère

Avec une taille comprise entre 1,30 à 1,50 mètre pour les juments et 1,35 mètre à 1,56 mètre pour les mâles, le Marajoara peut porter la totalité des robes à l’exception du pie et du blanc de type albinos. Sa tête a un profil rectiligne ou légèrement convexe, son poitrail est large, son garrot est bien marqué, ses épaules sont inclinées et sa croupe est légèrement inclinée.

Actif et énergique, le Marajoara est un cheval fort mais également docile qui fait preuve d’endurance. Il s’agit d’un animal rustique qui est bien adapté à la chaleur et aux zones marécageuses où de nombreux chevaux ne pourraient survivre.

■ L’utilisation

Excellent cheval de travail, le Marajoara est généralement utilisé pour le transport et les travaux agricoles, il est toutefois progressivement reconverti au tourisme équestre.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com