Le Mangalarga Marchador

Quizz
Les courses hippiques
Les accidents de course d’obstacles sont moins nombreux qu’en plat ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Le Mangalarga Marchador, qui a été créée dans les années 1740, est issue d’un étalon Lusitanien Alter Real qui portait le nom de « Sublime » et de juments Criollos et Genets d’Espagne, race éteinte de nos jours mais dont il a gardé les splendides allures. Il a été dissocié de la race Mangalarga Paulista afin de préserver cette dernière. Quelquefois croisé avec le Campolina, il devient le « Mangolina », qui n’est pas encore une race, mais qui le deviendra peut être.

Élevé dans les États de Minas Gerais et Sao Paulo au Brésil, faiblement aux États Unis, quelques individus au Canada, en Italie, en Espagne et en Allemagne, le Mangalarga Marchador, qui est très apprécié, et donc très répandu, dans son pays d’origine, est une race qui se porte extrêmement bien et qui s’exporte de plus en plus hors des frontières du Brésil.

■ La morphologie et le caractère

Avec une taille moyenne de 1,46 mètre pour les juments et 1,52 mètre pour les mâles, le Mangalarga Marchador, qui est un cheval de type ibérique, est généralement bai, alezan, rouan ou gris. Sa tête triangulaire et assez longue au profil rectiligne a un front large, un naseau fin et de grands yeux, son encolure musclée est portée haut, son garrot est bien marqué, ses membres sont longs, sa croupe musclée est inclinée, ses sabots sont durs et sa peau est fine. Le poil et les crins de sa crinière et de sa queue, qui est portée haut, sont soyeux et lisses.

Actif tout en étant particulièrement docile, le Mangalarga Marchador est un cheval volontaire qui faire preuve d’intelligence. Rustique, il est également vigoureux et endurant avec un pied sûr et le sens du bétail. Le Mangalarga Marchador ne fait pas de trot mais a des allures supplémentaires particulièrement confortables qui sont appelées dau Brésil « Marcha batida » et « marcha picada ».

■ L’utilisation

Excellent cheval pour le tri du bétail, le Mangalarga Marchador est une monture polyvalente qui convient au dressage comme au saut d’obstacles. Facile de caractère, il peut tout à fait être monté par un cavalier peu initié et il est, par ailleurs, bien apprécié pour les parades.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com