Le Lokaï

Quizz
La ligne du dessus
Le développement de l’avant-main est un caractère sexuel secondaire ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Fondé il y a environ 300 ans par les tribus lokaïs, le Lokaï, qui vit en semi liberté, est une race qui est issue chevaux locaux comme le Mongol ou le Iomud avec le Turkmène, l’Arabe et le Karabair.

Élevé au centre et au sud du Tadjikistan dans la province de Khatlon, le Lokaï est une race qui se porte plutôt bien dans son pays, même si l’on peut déplorer que ses qualités ne soient pas plus populaire au delà des frontières.

■ La morphologie et le caractère

Avec une taille moyenne comprise entre 1,45 mètre et 1,47 mètre pour les juments et 1,50 mètre et 1,62 mètre pour les mâles, le Lokaï, qui est un cheval de selle dont il existe différent type et qui n’est pas très grand avec physique fin, est principalement gris, bai et alezan, en général avec des reflets dorés.

Sa tête au profil rectiligne parfois convexe a de petites oreilles, son encolure est plutôt longue, son dos est court, sa croupe longue est inclinée et bien musclée, sa queue est attachée bas, ses membres sont résistants et ses sabots ont une corne très durs.

Les crins de la crinière et de sa queue sont peu fournis. Par ailleurs, le Lokaï a la particularité d’avoir une lignée qui a le poil particulièrement frisé.

Très endurant, rapide, agile et maniable, le Lokaï est un cheval vif qui sait se montrer docile. Il a un bon coup de saut et il est particulièrement adapté au climat chaud ainsi qu’à la montagne de sa zone d’élevage.

Le Lokaï à la réputation d’être le cheval d’un seul cavalier.

■ L’utilisation

Polyvalent, le Lokaï est utilisé pour le transport, la traction dans son ensemble, le bât, mais également pour des disciplines sportives et des jeux équestres, comme le « kachi », nommé « kôkpar » dans sa région.

Les juments sont quant à elles d’excellentes laitières et la race est également élevée pour sa viande.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com