Le Lipizzan

Originaire de l'Autriche en Europe, le Lipizzan est une race qui compte moins de cinq mille individus à travers le monde. C'est un cheval de selle, convenant à une grande majorité de cavalier, qui mesure entre 1.48 et 1.65 mètre pour un poids qui avoisine les 500 kilogrammes. Il est principalement utilisé pour l'attelage, le cirque, le dressage, la haute école et le spectacle.

■ Les origines et l’histoire

Les chevaux du haras de Lipizza, déjà célèbres dans l’antiquité en raison de leur endurance, de leur force et de leur rapidité, sont la base de la race la plus ancienne à avoir été élevée dans des haras en Europe. On fit venir quelques étalons de la région de Polisina dans le Nord de l’Italie. Neufs autres et vingt quatre juments vinrent d’Espagne. A ceux ci s’ajoutèrent des chevaux du haras royal de Frederiksborg et du haras allemand de Lippe Bucke Burg.

A la fin du XVIIIème siècle, les nobles chevaux qui aidèrent la Haute École Espagnole, fondée à Vienne en 1735, à se forger sa réputation, venaient de Lipizza.

Au début du XVIIIème siècle, on le croisa avec le Pur sang Arabe mais avec beaucoup de prudence car le type baroque du cheval devait être conservé. Au jour d’aujourd’hui, six lignées vivent au haras de Lipizza.

■ La morphologie et le caractère

Le Lipizzan est presque synonyme de blanc dit « L’empereur Blanc » , jusqu’au siècle dernier, cette race pouvait avoir toutes les couleurs.

Le Lipizzan naît bai ou noir et prend sa couleur argentée entre l’âge de sept et dix ans. Le lipizzan est plus sensible que les autres races de chevaux. Il a besoin de plus de temps pour apprendre mais, une fois qu’il a compris, il peut encore mieux faire. Il a bon caractère, est obéissant, fidèle, affectueux, facile à dresser, intelligent, endurant et peu exigeant.

Le Lipizzan est un cheval énergique, au port altier et robuste. Son aspect général est harmonieux. La silhouette carrée et convexe. Sa tête est expressive, avec de grands yeux noirs, un front large et légèrement bombé, une mâchoire inférieure finement ciselée, un chanfrein droit. La ligne du dessus est assez fortement courbée, le garrot peu marqué. L’épaule est longue et musclée, la poitrine profonde et large. Le dos est large et musclé, les reins puissants. La croupe est harmonieuse et bien proportionnée. Les extrémités, enfin, sont relativement courtes, puissantes et sèches, les tendons clairs, les articulations puissantes et solides.

Quelques individus conservent néanmoins une robe bai foncé.

Sa longévité est supérieure à la moyenne et peut dépasser trente ans.

■ L’élevage

Le premier élevage français de Lipizzan a été fondé en 1960 par Monsieur Roger Bellon avec des chevaux importés du haras autrichien de Piber, haras d’État d’où proviennent tous les chevaux de l’École Espagnole de Vienne. Le Lipizzan reste un cheval rare, maintenu en race pure. On compte environ une quarantaine de naissances par an.

Les élevages français, répartis sur l’ensemble du territoire, sont aujourd’hui au nombre d’une dizaine dont les deux principaux, situés dans le sud du pays, représentent environ 50% de l’effectif total de l’élevage français. Leurs chevaux ont pour origine les haras traditionnels d’Europe Centrale.

Seuls sont admis à porter en France l’appellation cheval Lipizzan les animaux inscrits au Stud Book français du cheval Lipizzan, ou à un Stud Book étranger officiellement reconnu de la race du cheval Lipizzan.

Les concours d’élevage du Lipizzan sont organisés conjointement par l’IFCE et l’Association Française du Lipizzan . Cette dernière préside, en vertu d’un règlement approuvé par le Ministre de l’Agriculture, la Commission du Stud Book français du cheval lipizzan, en association avec l’IFCE (institut français du cheval et de l’équitation ). L’Association Française du Lipizzan préside également la Commission Nationale d’Approbation qui statue sur les demandes d’inscription au Stud Book et à laquelle participe l’IFCE .

■ L’utilisation

Le Lipizzan un cheval de sport par excellence. Ses performances en attelage sont connues, ainsi qu’une remarquable aptitude en dressage.

La célèbre école d’équitation, l’École Espagnole de Vienne , entraîne des étalons lipizzans pour réaliser des spectacles qui mettent en avant des mouvements particuliers du cheval. En 1572, le premier manège est construit et est encore aujourd’hui le plus ancien bâtiment de ce type au monde. Le Lipizzan reste la seule race utilisée par l’École espagnole de Vienne.

Les sections de la page

Présentation et description

Consultez la section de présentation et de description de la...

Section en cours


Caractéristiques de la race

Retrouvez dans cette section les caractéristiques attachées ...

Voir cette section


Galerie et diaporama

Visionnez les photos et images de la galerie et du diaporama...

Voir cette section


Vidéo et tutoriel

Visionnez les tutoriels et des images en musique sur la page...

Voir cette section


Lien externe

Trouvez la liste des liens externes cités dans la page « Le ...

Voir cette section


Téléchargement et sauveg...

Sauvegarder les fichiers disponibles au téléchargement de la...

Voir cette section


Voir aussi

Trouvez la liste des liens internes au site cités dans la pa...

Voir cette section


Publicité pub

■ Écrire un commentaire à propos de la page « Le Lipizzan ».

Ligue Française pour la Protection du Cheval

La ligue française pour la protection du cheval est une association déclarée d’utilité publique. Elle est composée de bénévoles dévoués qui, chacun a leur niveau, mettent tout en oeuvre pour porter secours aux équidés maltraités.

Question thématique

La classification › Si la tête, l’encolure et le corps sont allongés le cheval ?



Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.