Le Jeju

Quizz
Le transport
La conduite inadapté d’un chauffeur au volant peut pousser un cheval à ne plus vouloir monter dans un van ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Présent sur son île depuis plusieurs siècles, le Jeju a, on peut le penser, des origines chinoises et a peut être reçu l’apport de sang de chevaux Mongols vers le XIIIème siècle. Son lieu de vie, l’île Jeju, a longtemps été considérée comme le meilleur lieu d’élevage pour des chevaux.

Élevé sur l’île de Jeju Do en Corée du Sud, le Jéju, qui était en 1960 très présent avec ses quelques 12 milles individus, a ,comme la majorité des chevaux de travail, fortement souffert de la généralisation de la mécanisation et a vu ses effectifs diviser par dix, on compte de nos jours environ 1300 individus dont seulement 200 de race pure. Même si il est classé comme un trésor national et si son nombre augmente peu à peu, c’est une race qui reste rare.

Parfois croisé avec le Pur Sang Anglais et d’autres chevaux d’occident, le Jeju devient alors une monture intermédiaire nommée le Halla qui est plus grand que lui, entre 1,30 et 1,45 mètre. Il s’agit, en fait, du type que l’on rencontre le plus souvent, environ 16 milles individus qui peuvent être localisés également sur la côte nord de la Corée.

■ La morphologie et le caractère

Mesurant de 1,10 mètre et 1,30 mètre, le Jeju, qui est un petit cheval massif, a principalement une robe alezan, mais aussi bai pangaré, bai foncé ou noir et plus rarement gris, blanc, crème ou pie. Sa forte tête au profil rectiligne a de grands yeux en amande et de petites oreilles, son encolure courte est plutôt épaisse, sa croupe est légèrement inclinée et sa queue est attachée haut. Les crins de sa crinière et de sa queue sont épais et fournis et son poil est dense en hiver.

Doux, très résistant et sobre, le Jeju, qui bénéficie d’une bonne longévité, est parfaitement adapté au climat de l’île où il est élevé, qui est un lieu qui peut être aussi chaud que froid.

■ L’utilisation

Convenant tout autant sous la selle, au trait et au bât, le Jeju, qui est une bonne monture pour les enfants du fait de sa petite taille, est devenu un véritable curiosité touristique. Localement, il est quelquefois élevé pour sa viande. On rencontre souvent Jeju de type Halla tractant des carrioles à musique destinée au touriste.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com