Le Frison Oriental

Quizz
Les postérieurs
La largueur de la croupe est un caractère favorable chez les juments destinées à la reproduction ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Malgré son nom qui fait immédiatement penser au Frison originaire des Pays Bas, le Frison Oriental ne ressemble pas à ce dernier, mais à l’Oldenbourg dont il est particulièrement proche et avec lequel il a des origines communes. C’est à la suite de la division de l’Allemagne après la Seconde Guerre Mondiale que le cheptel a été scindé en deux.

Élevé dans la région de la Frise Orientale en Allemagne, le Frison Oriental a frôlé l’extinction au moment où l’Oldenbourg s’est modernisé en recevant un apport de Pur Sang Anglais et de Trakehner, mais fort heureusement, la race a été sauvée vers la fin des années 1970.

Elle demeure cependant rare avec un effectif de 160 juments et une vingtaine d’étalons.

■ La morphologie et le caractère

Cheval massif, le Frison Oriental, dont la taille oscille entre 1,58 mètre et 1,65 mètre, est principalement bai, bai foncé, noir, plus occasionnellement gris clair et alezan.

Il porte assez rarement quelques marques blanches sur les membres ou la tête qui a un profil convexe et des grands yeux. Son encolure longue est portée haut, son garrot est assez saillant, son dos est relativement long, sa croupe est légèrement inclinée et ses membres longs sont musclés.

Faisant preuve d’énergie, le Frison Oriental est avant out un très bon cheval de selle qui est docile, calme et courageux.

Il a besoin toutefois d’un bon entretien, comme la majorité des chevaux destinés à la compétition sportive.

■ L’utilisation

Le Frison Oriental est un cheval de compétition qui est bien adapté au saut d’obstacles, mais qui se distingue plus particulièrement à l’attelage.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com