Le Finlandais

Quizz
La méthodologie du pansage
La tête se nettoie avec une brosse douce ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Le Finlandais est principalement issu de deux races ayant de nombreux point communs avec le trait Finlandais et le Finlandais universel. Ces deux races ont bénéficié d’apports de sang de diverses races lourdes et demi lourdes importées en Finlande pour être croisées avec des poneys locaux.

Aujourd’hui on trouve trois types de chevaux Finlandais. Le premier est utilisé dans l’exploitation forestière pour le débardage. Le deuxième attelé à un sulky, et peut atteindre une vitesse surprenante. Le troisième c’est le cheval de selle, qui est très priser par les cavaliers débutants.

■ La morphologie et le caractère

Le finlandais est un cheval compact, à la tête assez carrée avec de petites oreilles. Son encolure est forte et son dos plutôt court se termine par une croupe oblique. La crinière et le queue, attachée bas, son fournies.

C’est un cheval docile et volontaire, qui est rapide et endurant, il est bon trotteur et possède une capacité de traction supérieure à celle de bien d’autres races. Il est réputé pour sa polyvalence, ce qui lui vaut l’appellation de « Finlandais Universel ». Il a une longue longévité.

■ L’élevage

Le finlandais, qui est une race commune, fait l’objet de programmes d’élevage qui est en extension. Même si elle est très populaire dans son pays, elle est peu connue à l’étranger. On en trouve dans toute la Finlande, un peu en Allemagne, en faible nombre en Suède et quelques uns en Autriche et au Pays Bas.

■ L’utilisation

Avant la mécanisation, le Finlandais était utilisé pour les travaux agricoles. De nos jours c’est devenu un bon cheval de selle dans le domaine du dressage, du saut d’obstacles et du concours complet. Il peut aussi convenir à l’attelage, la randonnée et pour le loisir.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com