Le Féroé

Quizz
Les pathologies
Les stéréotypies sont considérés comme des vices rédhibitoires ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Connue depuis des siècles et totalement isolée, cette race très ancienne est l’une des plus pures du monde car elle n’a jamais dû subir de multiples croisements. Elle est issue des chevaux apportés sur les îles Féroé par les Scandinaves et par les Celtes. Sa petite taille et sa force ont bien failli être la cause de sa disparition, en effet, ces petits chevaux ont été beaucoup exportés au Royaume Unis pour le travail dans les mines.

Avec 63 individus comptabilisé en 2012, la race est très rare. Ses effectifs sont tombés à une époque à seulement 4 juments et 1 étalon. A partir de 1962, la race a commencé à être préservée et elle est aujourd’hui en augmentation.

■ La morphologie et le caractère

Le Féroé est surtout bai, souvent noir et quelquefois bai foncé, plus rarement il peut être alezan aux crins lavés et parfois pie. Au niveau de sa morphologie, la race est très proche du poney Islandais. Elle est robuste, avec une encolure courte, une croupe musclée, des membres et des sabots forts. Les crins de la crinière et de la queue sont abondants et le pelage d’hiver est particulièrement épais.

Le Féroé a un caractère très doux et patient parfois un peu obstiné. Il est très puissant pour sa taille et particulièrement endurant avec un pied sûr. Sa résistance et sa frugalité est parfaitement adaptée au climat venteux et pluvieux et aux nombreuses tempêtes qui s’abattent sur les îles Féroé. Il a de plus une bonne santé et une bonne longévité. Tout comme l’Islandais, mais de manière moins développée, il peut avoir deux allures supplémentaires, le tölt et parfois l’amble volant.

■ L’utilisation

Le Féroé est une bonne monture pour les enfants. Il peut tout à fait être utilisé pour l’attelage et c’est aussi un bon cheval de bât, capable de transporter de lourdes charges et même un cavalier adulte.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com