Le Dülmen

Quizz
La jument
Le poulain se lève quelques minutes après la rupture du cordon ombilical ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

La première mention de la race a eu lieu en 1316, cette information démontre parfaitement à quel point le Dülmen est une race ancienne. Par le passé, les seigneurs de Melfeld ont toujours laissé les troupeaux sauvages de Dülmen pâturer librement sur leur terre. Cela n’a pas empêché la quasi extinction de la race au cours du XIXème siècle, pour ensuite connaître un nouveau souffle. Le Dülmen, qui a reçu au cours de son évolution des apports de sang anglais ainsi que du polonais, continue à vivre en liberté où chaque année, à la fin du mois de mai, les jeunes mâles y sont extraits dans l’objectif d’être vendus.

Principalement élevé dans la Réserve naturelle de Wildpferdebahn Merfelder Bruch dans la région de la Westphalie en Allemagne, la race, malgré la protection qui l’entoure, garde de très petits effectifs qui s’élève environ à 300 individus.

■ La morphologie et le caractère

Le Dûlmen est le plus souvent souris, louvet, quelquefois noir, bai foncé ou alezan brûlé avec souvent une raie de mulet et des zébrures aux membres. Ce poney compact à l’aspect plutôt primitif à une taille qui oscille entre 1,25 mètre et 1,35 mètre. Sa tête au front large et aux petites oreilles, a un profil rectiligne ou légèrement concave, son encolure est courte, son garrot est effacé, son dos est puissant, sa croupe inclinée et ses petits sabots sont durs. Les crins de sa crinière et de sa queue sont fournis.

Après avoir été débourré, le Dûlmen est un poney de bonne volonté et une monture particulièrement intelligente. Grâce à sa vie en liberté au cours de ses jeunes années et de la dure loi de la sélection naturelle, il est robuste, sobre, rustique, endurant et il est parfaitement adapté aux hiver rigoureux. Sa bonne longévité se rajoute à la liste de ses qualités.

■ L’utilisation

Parfaitement adapté aux jeunes enfants, le Dülmen est un bonne monture pour le loisirs et il convient également à l’attelage.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com