Le Dartmoor

Quizz
Le pansage au naturel
Un cheval peut se rouler pour soulager des coliques abdominales ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Le Dartmoor est une ancienne race du sud ouest de l’Angleterre, qui a été régulièrement croisée avec d’autres races étrangères, entre autre l’arabe. Il a aussi reçu du sang Fell et Welsh. Friand de grands espaces, le Dartmoor a toujours vécu en liberté dans les landes et les marais, ce qu’il continue en partie à faire de nos jours. Il était autrefois utilisé comme poney de bât, et aussi, comme le Shetland, travaillé dans les mines.

La race à bien failli disparâitre au milieu du XXème siècle et reste de nos jours vulnérable, car on compte aujourd’hui seulement 850 individus vivant en semi-liberté, pour une population globale de moins de 5000 chevaux.

■ La morphologie et le caractère

Le Dartmoor est un poney au physique harmonieux, il possède une petite tête racée, avec un long toupet, de très petites oreilles alertes, une encolure équilibrée et musclée, un poitrail ample, des membres fins et solides ornées de petits sabots résistants. Les crins de sa crinière et de sa queue sont bien fournies. Il est bai, bai foncé, noir, gris, alezan ou rouan, la robe pie n’étant pas acceptée. Il a peu de marques blanches.

La Dartmoor est doux et sensible, il a une bonne longévité et est de constitution rustique ce qui le rend facile d’entretien.

■ L’élevage

Le Dartmoor est principalement élevé en Grande-Bretagne, mais aussi en Belgique, en Francfe, au Pays Bas, aux États Unis, en Australie et en Nouvelle Zélande.

■ L’utilisation

Avec sa petite taille et son caractère facile, il est particulièrement adapté aux enfants, et constitue de ce fait un bon poney de selle. Il est capable de porter un adulte, mais il faut faire attention à ne pas lui imposer un grand cavalier, qui pourront toutefois l’utiliser à l’attelage. Il est aussi un bon sauteur.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com