Le Cheval des Retuertas

Quizz
L’Équifeel
En Equifeel le jury peut attribuer des points de pénalité pour tout comportement brutal ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

La race du Cheval des Retuertas est actuellement en cours de reconnaissance et ce cheval passionne les scientifiques. En effet, cet race très ancienne vit à l’état sauvage dans les marais, isolée des autres populations équines et selon des analyses génétiques, il s’agirait de l’une des plus anciennes races du continent européen.

La race est extrêmement rare et elle est menacée d’extinction avec son effectif qui compte à peine une centaine de chevaux, l’aspect positif c’est que ce chiffre reste stable. Elle est attentivement surveillée pour empêcher une pollution génétique par des croisements avec le Marismeños ou le Pure Race Espagnol.

On trouve le Cheval des Retuertas dans la réserve biologique de Doñana dans la région de l’Andalousie en Espagne. Une seconde harde a été constitué en 2012 dans la réserve de Campanarios d’Azaba, dans la province de Salamanque afin de dimninuer le risque d’extinction qui serait lié à une épizootie (une maladie frappant un groupe d’animaux dans son ensemble).

■ La morphologie et le caractère

Le Cheval des Retuertas a une longue tête au profil convexe, une encolure fine, une croupe légèrement inclinée et des membres robustes. La peau est dure pour lutter contre l’assaut des moustiques que l’on rencontre fréquemment dans les régions marécageuses.

Très sauvage et très méfiant, il est très difficile de faire de ce cheval rebelle une monture. Il est très rustique et très résistant à la chaleur.

Il est particulièrement résistant aux maladies et il est tout à fait capable de survivre dans un environnement que la plupart des autres races ne pourraient jamais supporter.

■ L’utilisation

Même s’il a été autrefois utilisé comme cheval de travail avec le bétail ou pour tous les travaux agricoles, il est aujourd’hui redevenu complètement sauvage. Seul un cavalier professionnel averti pourrait envisager d’en faire une monture.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com