Le Catria

Quizz
La jument
Il est préférable de faire féconder la jument un peu avant la libération de l’ovule plutôt qu’après rupture du follicule ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Élevé principalement, en semi liberté, dans les Appenins en Italie, le Catria, nommé aussi « Cheval de Catria », est une race locale, à petit effectif, qui est en danger avec approximativement 400 individus en 2012.

Il tient son nom du Monte Catria d’où il est originaire et ses origines restent obscures, même si on sait qu’il a été souvent croisé avec le Maremmanos, le Franches Montagnes et quelques races de trait comme le Breton et l’Italien.

Le Registre de la race a été reconnu en 1980 et depuis 1986, l’Association Nationale du Cheval de Catria (Associazione Nazionale del Cavallo del Catria ou ANACC) a été constituée.

Dans le cadre d’un projet de conservation, d’amélioration génétique et de diffusion de la race en 1988, cette association a décidé d’exclure définitivement l’utilisation d’étalons de race différente du Catria.

■ La morphologie et le caractère

Le Catria est un cheval volontaire, qui est sobre, rustique avec des pieds sûrs qui caractérisent les chevaux montagnards.

Il a une tête au profil rectiligne, un poitrail et un dos large, une croupe très musclée et avalée et des sabots larges et solides.

Sa taille est d’environ 1.40 à 1.55 pour les juments et entre 1.45 et 1.60 pour les mâles.

Il est principalement bai, parfois noir avec peu de marques.

■ L’utilisation

Le Catria convient bien sous la selle, à l’attelage léger, à la randonnée ainsi qu’au bât.

Il sert accessoirement à produire des mules et peut être élevé pour sa viande.

Il est aussi tout particulièrement adapté pour le tourisme équestre, ainsi que pour le TREC et l’hippothérapie.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com