Le Castillon

Quizz
La jument
Le poulain se lève quelques minutes après la rupture du cordon ombilical ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

On trouve le Castillon, nommé aussi le « cheval du Biros », principalement dans la région du Midi Pyrénées en France, notamment en Ariège (09). Même si on dit que le cheval de Castillon n’est qu’une variante baie du Mérens et qu’il est beaucoup moins connu que lui, il s’agit effectivement d’une race à part entière qui a été reconnue en 1996.

Dans le passé, il a reçu du sang oriental et du sang ibérique. Par chance pour le Castillon, alors qu’il disparaissait dans les années 1980, un groupe de passionnés sauvèrent la race de justesse à partir d’environ cinquante juments.

Malgré la constance de son petit effectif, le Castillon a longtemps été bien ancré dans son pays, avant de manquer de disparaître au cours du XXème siècle. Ce poney manque malheureusement de popularité à l’instar du Mérens qui lui a réussi à se faire connaître d’un grand nombre de cavaliers français qui pensent que c’est le poney de montagne le plus performant.

A la fin de l’année 2011, la race comptait 491 individus dont 283 juments et 13 étalons approuvés qui ont donné naissance à 27 poulains pour 54 saillies effectuées.

■ La morphologie et le caractère

Le Castillon à un caractère facile, il se contente de peu de nourriture, il est rustique et son courage lui permet de s’adapter à la majorité des situations.

Le Castillon est généralement bai foncé à noir pangaré, il possède aussi un nez de renard et des marques « feux » aux flancs.

Sa tête est longue au profil rectiligne ou légèrement concave avec un front large. Son garrot est légèrement marqué, son dos est large, sa croupe est bien ronde et ses sabots sont larges avec une corne noire.

Les crins de sa crinière et de sa queue sont rêches et abondants, ils sont parfois aussi ondulés.

■ L’utilisation

Le Castillon est une excellente monture pour les randonnées en particulier dans les montagnes.

Il convient aussi à l’attelage et aux loisirs équestres.

Il peut sans aucun doute faire concurrence, dans un cadre montagnard, à n’importe quelle mule.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com