Le Brumby

Quizz
L’administration de médicaments
L’injection intra-mammaire se fait avec une aiguille ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Le Brumby est une race de chevaux originaire d’Australie. Il tire son nom d’un mot aborigène signifiant « sauvage ».

Avant 1788, les chevaux n’existent pas en Australie, il sont arrivés avec la première flotte de colons. Les premiers chevaux importés viennent d’Afrique du Sud, d’Indonésie et Angleterre, commem le Pur Sang Anglais et l’Arabe.

En 1800, environ 200 chevaux arriveront, ils seront les seuls rescapés du long voyage. En 1820, environ 3 500 chevaux vivent en Australie, et en 1850 l’effectif sera de 160 000 individus.

Depuis quelques années il sont considérés comme une nuisance, ils volent la nourriture du bétail, il cause des dégâts dans les cultures. Le Brumby est donc chassé avec des hélicoptères qui le survole pour l’effrayer et le précipiter dans des enclos où il est abattu à coups de fusil.

Sa viande est exportée dans de nombreux pays qui est utilisée pour la fabrication de la pâtée pour chien. Des activistes dénoncent régulièrement les campagnes d’abattages violentes dont le Brumby est victime, et demande une capture douce suivie d’un placement (http://www.savethebrumbies.org ).

Le gouvernement australien maintient ses quotas et le Brumby en surnombre peut être adopté.

■ La morphologie

Le Brumby est le descendant des montures échappées et perdues des colons européens. Puisqu’ils ne forment pas une vrai race mais plutôt un mélange de plusieurs races, le Brumby peut avoir une apparence très diverse. Les robes les plus courantes sont le noir et le bai, mais on peut trouver aussi du pie, au blanc en passant par le palomino.

■ L’élevage

Le Brumby est élevé un peu partout en Australie, mais la population la plus connue se trouve dans les Alpes australiennes.

La plupart des chevaux sont dans le territoire du Nord, la seconde plus grosse population étant à Queensland.

Certains parcs nationaux en accueillent et parfois où ils sont rassemblés et domestiqués.

■ L’utilisation

Les colons utilisaient le Brumby pour le travail du bétail ou le gardiennage des moutons. Le hippisme devient populaire vers 1810, entraînant un afflux d’import du Pur sang. Il peuvent être utilisé pour faire de la randonnée, des spectacles ou de l’équitation de loisirs.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com