Le Boulonnais

Quizz
L’appareil respiratoire
Les voies aérifères débutent par les naseaux ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

La naissance de la race Boulonnaise est souvent associée avec l’armée romaine de César, à Boulogne sur mer en 54 avant Jésus Christ. Des chevaux d’Afrique du Nord se seraient alors croisés avec des juments indigènes pour donner le Boulonnais.

Du sang Arabes serait arrivé à l’époque des croisades, de l’occupation espagnole et du premier empire. Au temps du règne d’Henri IV, il était sans doute appréciés, comme en témoigne la création des courses de Saint Omer en 1589.

Le berceau de la race se situe à l’ouest du département du Pas de Calais, dans la fosse Boulonnaise, dépression géologique riche favorisant le développement de forts squelettes.

Aujourd’hui, des étalons Arabes sont croisés avec quelques juments Boulonnaises pour donner l’Arabo Boulonnais, cheval de loisir vif et robuste.

■ La morphologie

Le Boulonnais garde sa marque en forme d’ancre marine, appliquée sur le côté gauche de l’encolure.

Le chanfrein est légèrement busqué, l’œil est vif et ouvert, les oreilles sont piquées, droites, petites et distinguées, la croupe est volumineuse, double et musclée, la queue est touffue et attachée haut, le poitrail est ouvert et profond, les canons sont courts, secs et presque dépourvus de poils. Les épaules sont inclinées et l’encolure est bien orientée. Ses articulations larges et fortes lui permettent un trot en équilibre.

Il porte sa tête haute à la différence de beaucoup de race de trait, ce qui lui donne beaucoup de distinction.

■ L’élevage

La majorité des élevages de Boulonnais se trouve dans le nord de la France soit environ 75% dans le Pas de Calais, 10% dans le Nord et 10% dans la Somme.

L’élevage s’étend dans les départements limitrophes, modulant la taille et le poids du standard en fonction des terroir.

L’élevage se développe aussi dans l’Oise, mais également en Belgique.

■ L’utilisation

Jusqu’en 1848, Le boulonnais amenait le poisson frais de Boulogne à Paris en moins de 24 heures.

Maintenant il est utilisé sous la selle, ainsi que pour le débardage, l’attelage professionnel ou de compétition.

  La sélection de la boutique
Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com