Le Basuto

Quizz
Le dressage
La pirouette peut s’exécuter au galop ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

En 1822, des populations locales ont formé le Basuto (Basotho) sous la direction de Moshoeshoe. En 1800 l’arrivée des Européens reconnu le Basuto comme une race à part entière en 1850 ou peut-être un peu plus tard.

Entre 1899 et 1902 la guerre éclate et environs 30000 individus sont envoyés à la guerre. La race a rapidement décliné. En 1902 un blizzard, les maladies et la mauvaise gestion de la race augmente ce déclin.

Dans les années 1950 la race est menacée d’extinction et une étude de 1975 montrent l’effet positif de croisements avec le Basuto. Le 8 mai 1973, l’Irlande a décidé de créer le projet « Poney Basotho » et avec la coopération du Lesotho a développé le Haras national en 1978.

En 1984, un centre de marketing et de trekking a été établi sur 436 hectares de terre. En 2004, les chevaux restants ont été retiré du haras, et vivent maintenant à l’état sauvage.

■ La morphologie et le caractère

Le Basuto a généralement une robe alezane, noire, grise ou baie et ses crins sont peu fournis.

Il a une tête de taille moyenne aux ganaches fortement prononcées et un profil rectiligne. Son encolure est plutôt longue et fine. Son corps est très compact, le dos est droit et sa croupe est puissante. Il a des membres fins. Sa corne est solide.

Son amplitude est grande. Il est rustique et résistant. Rapide sur les terrains accidentés. Il est décrit comme un cheval vif, doux, docile, endurant et intelligent.

■ L’utilisation

Le Basuto était utilisé comme moyen de transport et servait pour les travaux agricoles. Maintenant il est plutôt utilisé sous la selle.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com