Le Barbe

Quizz
Le concours complet
Les fanions autours des obstacles de cross ne sont pas de la même couleur que ceux du concour de saut d’obstacles ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Déjà appelé cheval de Barbarie par les auteurs romains il y a plus de 2000 ans, le Barbe a toujours été élevé par les tribus nomades de la Lybie, du Maroc, de la Tunisie et de l‘Algérie. Il quitta très tôt les pays du berceau de la race pour rayonner en Italie, en Espagne et en France.

Physiquement très endurant, le Barbe sait s’adapter, comme il l’a prouvé depuis des siècles, à différents type de situation et de climats. Il a longtemps été, et ce depuis l’Antiquité, le cheval des militaires. Il sera également celui des rois de France, d’ailleurs le barbe a été le cheval de dressage de Louis XIII.

Le Barbe ne fait certes pas partie des géants, mais sa réputation en tant que père d’autre races est presque aussi grande que celle du Pur Sang Arabe.

L’apogée du Barbe commença avec la domination de l’Islam. En 800, les Maures apportèrent en Espagne un grand nombre de leurs chevaux, qui s’accouplèrent avec les races locales pour donner les Andalous.

En 1662, l’épouse de Charles II d’Angleterre apporta la ville de Tanger dans sa dote. La passion de ce roi pour les chevaux entraîna l’introduction de nombreux Barbes en Angleterre, en vue d’augmenter la rapidité et l’endurance des races locales. Ainsi, ce petit cheval du Nord Africain fait partie des ancêtres du Pur Sang Anglais.

Monture des spahis, la résistance du cheval Barbe a permis de remporter la bataille d’Uskub, qui mettra fin à la guerre 1914 à 1918.

L’Association Française du Cheval Barbe « AFCB », en collaboration avec les Haras Nationaux et sous l’égide de l’Organisation Mondiale du Cheval Barbe « OMCB », gère le Stud Book depuis 1989.

■ La morphologie et le caractère

Le Barbe fait preuve de fermeté dans le caractère, il n’est absolument pas peureux et a le pied sûr. Il est courageux et son assiette est très souple. Son excellent mental et sa capacité à apprendre étonneront et séduiront plus d’un cavalier.

Il y a trois types types principaux :
  • Le Barbe des plaines du littoral,
  • Le Barbe des montagnes,
  • Le Barbe des hauts plateaux et de la limite nord du Sahara.
On le trouvera plutôt alezan et gris en Tunisie, plutôt gris en Algérie, plutôt gris et bai au Maroc avec toutes les variantes de ces familles de robe.

Il a des sabots plutôt petits, cylindriques et durs, des canons courts, un dos court parfois tranchant, une croupe en pupitre et une encolure courte.

■ L’élevage

Une quarantaine d’éleveurs font naître chaque année des chevaux Barbes et Arabes Barbes dans de nombreuses régions de France.

■ L’utilisation

Le Barbe est utilisé sous la selle et également à l’attelage. C’est un cheval de sport, d’endurance, d’obstacle, de dressage, de Polo et de TREC.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com