L’Irish Cob

Quizz
L’Équifeel
En Equifeel le jury peut attribuer des points de pénalité pour tout comportement brutal ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Élevé en Irlande, en Angleterre, en Allemagne, en France, aux États Unis et en Australie, l’Irish Cob est une race qui a de nombreuses appellations, qui portent souvent à confusion... Gypsy Cob, Cob Irlandais, Tinker, Vanner, Gypsy Vanner, Gypsy Horse et Traditionnal Cob.

Le prémisse de la race est à l’initiative de pauvres paysans irlandais, qui avaient pour surnom les « travellers », et qui récupéraient tous les chevaux dont personne ne voulait, comme des chevaux pies ou des chevaux un peu trop lourd, et les croisaient entre eux.

Cette race très récente, dont le premier Stud Book à été créé en 1998, est issu de croisements entre des chevaux irlandais soit le Trait Irlandais, le Connemara, le Hunter Irlandais et le Kerry Bog. Par la suite s’est ajouté du sang de Shire, de Clydestale, de Frison et de Welsh.

La popularité de ces chevaux connaît une véritable croissance ces dernières années.

■ La morphologie et le caractère

L’Irish Cob, très facile a reconnaître avec son aspect très caractéristique tout en poils et en rondeurs, est souvent pie noir, mais peut être aussi de différentes couleurs de pie, ou uni et portant de grandes marques blanches aux jambes. C’est un cheval intelligent, puissant et rustique qui possède des allures confortables.

Sa tête a de grands yeux doux avec un front large. Son encolure, portée haut, est courte et musclée, son poitrail est large et ses épaules inclinées. Le dos est court et se prolonge sur une croupe bien ronde qui se termine par des membres forts agrémentés de sabots larges.

Les crins de la crinière et de la queue, longs et épais, sont très fournis et souvent ondulés. Les fanons remontent haut sur les jambes et sont très abondants. Quelques individus possède des moustaches sur la lèvre supérieur qui se modifie au fil des saisons.

■ L’utilisation

Malgré sa morphologie imposante, l’Irish Cob est un cheval doux et paisible, peu émotif qui convient tant aux enfants qu’aux adultes.

Cela en fait un très bon cheval familial et pour le loisir.

Il peut également convenir à l’attelage, la voltige et l’équithérapie.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com