L’Aztèque

Quizz
La tête
On conseille pour calmer un cheval inconnu, de lui tendre le bras ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

L’Aztèque, ou Aztec, est une race de chevaux mexicains dont l’un des sous produits est l’American Azteca, qui peut être rencontré aux États Unis.

L’Aztèque fut d’abord développé à Mexico en 1972 sous l’égide d’Antonio Ariza Canadilla à l’usage des « charros », les cavaliers traditionnels de Mexico. La race fut officiellement reconnue en 1982. Elle est née à partir des croisements de l’Andalou, du Quarter Horse et du Criollo. A partir de là, son élevage se développa aux États Unis où du sang Paint Horse fut ajouté.

En 1989 fut créé le registre du cheval Aztèque américain pour l’immatriculation des produits élevés aux États Unis. Cet organisme n’est pas reconnu par le gouvernement mexicain en raison de leurs critères de sélection moins rigoureux.

Un centre de Recherche dédié au cheval Aztèque fut créé à Lake Texcoco. Aujourd’hui encore, le registre officiel d’origine assure l’immatriculation au niveau international. Depuis 2005, dix à quinze mille chevaux Aztèques sont immatriculés à Mexico. Chaque année, mille nouvelles immatriculations sont réalisées.

Le registre américain est fondé, en juin 1989, à la suite de cela l’International Azteca Horse Association est créée en 1992. L’Asociación Mexicana de Criadores de Caballos de Raza Azteca est l’association historique de la race.

Les chevaux Aztèques sont immatriculés en quatre catégories en fonction du pourcentage relatif de sang provenant des races croisées, le métissage idéal recherché étant à trois huitièmes de Quarter Horse et cinq huitièmes d’Andalou.

■ La morphologie

Le profil facial de la race est droit ou convexe et l’encolure légèrement incurvée, ce sont des chevaux de musculature développée possédant une croupe et un poitrail large ainsi que de longues épaules tombantes.

Son allure libre et mobile, au rassemblement naturel, provient de ses ancêtres Andalous. Il peut porter toutes les robes unies mais on le trouve également très souvent en gris. Des marques blanches sont possibles sur la face et aux membres. Seul l’American Aztèque peut porter une robe de type Pinto.

■ L’utilisation

L’Aztèque est sélectionné à l’origine pour le travail avec le bétail, c’est donc un animal courageux, apte à la selle, au trait léger et à l’équitation de loisir. Il fait un bon cheval de promenades et de randonnées.

Il est aussi connu pour ses performances en monte western (reining, cutting, team penning, roping) mais également en monte classique (dressage, polo....).

L’Aztèque est apprécié pour ses qualités athlétiques. Il excelle en tauromachie.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com