L’Auxois

Quizz
Le pansage au naturel
Un cheval peut se rouler pour soulager des coliques abdominales ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Le cheval de trait Auxois porte le nom de sa région, située au cœur de la Bourgogne. Ce pays très agricole, jalonné de collines et de plaines, et doté d’un climat continental, a donné à ces chevaux leurs qualités de résistance et d’adaptation à de fortes variations de températures.

Fortement apparenté au type Ardennais, l’Auxois est le croisement d’une jumenterie locale de chevaux « Bourguignons » et d’étalons Ardennais et surtout de Trait du Nord, avec également quelques infusions Percheronnes et Boulonnaises au XIXème siècle.

■ La morphologie et le caractère

La robe est baie ou rouanne, éventuellement aubère ou alezane. L’Auxois se caractérise par son corps massif et trapu. La tête est courte, le front large, les oreilles petites et mobiles.

L’encolure est brève, musclée, bien greffée. Il a un garrot sorti, un poitrail large, un dos et des reins larges et courts, une arrière main longue, à la croupe fortement musclée, la queue est basse. Les épaules sont inclinées, les bras et les avant bras sont bien musclés, avec des genoux larges et des jarrets puissants sur des canons courts et nets. Les membres sont robustes, aux poils peu fournis.

Les allures sont amples et souples malgré la masse. C’est un cheval au caractère calme et doux, résistant et endurant.

■ L’élevage

La région de l’Auxois en Bourgogne, comprenant toute la partie sud ouest de la Côte d’or avec une extension sur les départements de l’Yonne et de la Saône et Loire, est le berceau d’élevage de la race. Région légèrement vallonnée, fertile, aux pâturages riches.

■ L’utilisation

L’Auxois a toujours été apprécié pour l’agriculture. Utilisé pour la production de viande avec des carcasses lourdes et peu osseuses, il demeure un bon cheval de traction.

Aujourd’hui, son usage a quasiment disparu même si certains agriculteurs continuent à l’employer pour des cultures spécialisées « vignobles, pépinières, maraîchage... » ou pour le débardage en forêt.

  La sélection de la boutique
Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com