L’Afghan

Quizz
La méthodologie du pansage
Les membres se brossent soigneusement avec une étrille ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.

■ Les origines et l’histoire

Regroupant sept types de chevaux, très distinct, qui sont le Tooraq, le Samand, le Qazal, le Buzkashi, le Yargha, le Kohband et le Damand, l’Afghan est un cheval très prisé et sont prix peut atteindre des sommes considérées comme hautes dans son pays d’origine. Le type Tooraq est très réputés, tandis que le Buzkashi, importé après la révolution du 7 octobre 1919, est considéré par le peuple afghan comme l’un des meilleurs du monde, le Dawand, le plus rapide de tous, est quant à lui, un cheval sportif qui est participe à des courses de vitesse.

Élevé principalement en Afghanistan, l’Afghan se localise dans le pays souvent par rapport à son type. Le Kohband est dans les régions montagneuses, le Buzkashi est aussi présent au Pakistan, toutefois l’élevage se situe principalement dans les provinces du nord. La situation de la race est plutôt floue en partie à cause du contexte politique de son pays d’origine, mais, si l’on tient compte du niveau d’appréciation du peuple afghan pour ces chevaux, il n’est pas déraisonnable de penser que la race se porte bien.

■ La morphologie et le caractère

Mesurant de 1,20 mètre à 1,50 mètre, l’Afghan, qui est un cheval léger de taille moyenne à petite, arbore des robes qui varient suivant son type.

Le Tooraq est noir ou bai brun, le Samand à les membres et les crins noirs, le Qazal est alezan, gris clair, palomino.

Ils ont en commun les marques blanches qui sont fréquentes sur la tête ou les membres. Sa tête a un front large et un nez fin, les membres fins sont solides et les sabots sont durs.

Ayant en commun leur maniabilité et leur rapidité, l’Afghan est également résistant et endurant.

■ L’utilisation

Principalement utilisé pour le transport, le bât et les travaux dans les champs, l’Afghan est également utilisé dans des disciplines comme le « Bozkachi ».

Les plus aptes à pratiquer ce sport, l’agressivité et la combativité étant privilégiées, sont entraînés intensivement pendant plusieurs années et ont une grande valeur.

Si l’on tient compte de leur performance dans ce sport, il est évident que l’Afghan conviendrait aussi au polo.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com