L’équitation de travail

Quizz
L’appareil respiratoire
Les voies aérifères débutent par les naseaux ?

Citation cavalire
Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent.
Voir les citations  
Coup de cur
Notice
Les dmarches officiels doivent se faire auprs de lIFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilites vous guider dans ce domaine.

Le site Au cur des chevaux a t ralis avec le plus grand soin. Si malgr la vigilance dont il a fait lobjet certaines informations taient incompltes ou errones, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.
L’quitation de travail est une discipline qui consiste la prservation et le dveloppement des comptences questres qui concernent la conduite et le tri du btail. C’est une discipline ancienne issue de l’utilisation traditionnelle du cheval dans la conduite du btail, fortement lie au pays dont elle est originaire.

En comptition la culture et la tradition questre sont reprsentes par les exercices excuts et par le costume traditionnel correspondant la culture d’quitation de travail pratique.

L’quitation de travail est avant tout gographique et est ainsi lie la culture et aux traditions de diffrents pays, on distingue donc :

■ La comptition

Les premires comptitions ont t tenues en Italie, en France, en Espagne et au Portugal. Puis elles se sont dveloppes en Allemagne, en Belgique, en Angleterre, en Sude, en Suisse, en Autriche, Saint Marin, au Brsil, en Hollande, en Rpublique tchque, au Mexique et en Colombie. Lors des championnats europens de 2004 en Italie, la World Association of Working Equitation (Association Mondiale d’quitation de Travail) a t cre dans le but de modrer, organiser et dvelopper la discipline.

Les comptitions sont composes de quatre preuves faisant cho aux connaissances indispensables avoir dans la conduite et le tri du btail soient le dressage, la maniabilit, la rapidit et le tri du btail. La Fdration franaise d’quitation autorise l’organisation de ces preuves de faon combine ou indpendante. La principale caractristique de ces preuves est l’obligation de mener le cheval d’une seule main.

■ Le dressage

Cette preuve est une reprise de dressage impose dans laquelle le cavalier doit excuter, au son de la musique, des mouvements obligatoires pendant 7 minutes dans un rectangle de dressage de 60 mtre 20 mtre. Il est valu par un jury qui est compos de trois cinq juges.

■ La maniabilit

La maniabilit est une preuve dans laquelle le cavalier doit amener son cheval affronter et traverser les diffrents obstacles susceptibles d’apparatre dans le travail quotidien, comme des ponts ou des barrires.

Le jury note la faon dont l’obstacle est travers en fonction de l’agilit, la soumission, l’attitude et la facilit de mouvement et d’excution.

■ La rapidit

L’preuve de rapidit correspond en fait une maniabilit qui est chronomtre.

Elle implique de franchir le mme type d’obstacles que dans l’preuve du dressage, mais dans l’objectif de les franchir le plus rapidement possible, sans prendre de points de pnalit.

■ Le tri du btail

L’preuve du tri du btail s’effectue en quipe, elle est gnralement compose de quatre cavaliers, mais la FFE rduit ce nombre trois cavaliers pour les comptitions qui se produisent en France.

L’preuve consiste sparer des btes dsignes au sein d’un troupeau de vaches.

■ Un exemple de reprise d’équitation de travail par la FFE

FigureMouvementIdées directricesAllure
1Entrée au pas, sur le doubler dans la longueur, transition vers l’arrêt, Salut. Rompre au PAS puis prendre piste à main droite.Rectitude de l’entrée Immobilité, Calme.
2Cercle de 10 mètres au milieu de la longueur.Respect de l’allure, netteté de la figure réalisée.
3Départ au trot dans le coin, maintien du Trot dans la largeur et diagonale au trot.Franchise et netteté de la transition Précision du tracé.
4Transition au pas dans le coin, maintien du pas dans la largeur.Respect de l’allure, netteté de la figure réalisée.
5Cercle de 10 mètres, au milieu de la longueur.Respect de l’allure, netteté de la figure réalisée.
6Départ au trot dans le coin, maintien du trot dans la largeur et diagonale au trot.Respect de l’allure, netteté de la figure réalisée.
7Maintien du trot sur la largeur.Respect de l’allure
Précision du tracé.
8Départ au galop à droite dans le coin, maintien du galop sur un tour de piste complet.Départ au galop sur le bon pied et respect de la piste et des coins.
9Transition au trot dans le coin puis doubler dans la largeur.Franchise et netteté de la transition et respect de l’allure et du tracé.
10Prendre piste à main gauche, départ au galop à gauche dans le coin, maintien du galop sur un tour de piste complet.Départ au galop sur le bon pied et respect de la piste et des coins.
11Transition au trot dans le coin, doubler dans la longueur.Franchise et netteté de la transition et respect de l’allure et du tracé.
12Transition au pas, arrêt, salut et rompre au pas rênes longues.Rectitude de l’entrée, immobilité, calme et sortie.

■ L’quitation de stock no-caldonienne

L’quitation de stock no-caldonienne est une quitation de travail rustique d’extrieur, elle est la copie conforme de l’quitation de stock australienne pratique sur cette le continent depuis le XIXme sicle en Ocanie. Elle s’est dveloppe paralllement l’quitation western des Etats Unis d’Amrique.

L’quitation de stock no-caldonienne tire son origine du travail des Stockmen , ces cavaliers s’occupant de bovins dans les stations d’levage du centre et du nord de l’Australie (New South Wales, Western Australia, Queensland, Northern Territories). Cette quitation plonge ses racines dans la Doma Vaquera espagnole qui a aussi inspir l’quitation western et mexicaine.

Elle est pratique en Nouvelle Caldonie depuis grce l’installation de l’australien James Paddon sur l’le Nou puis dans la rgion de Pata. Cette discipline questre est lie la vie et l’histoire des pionniers et a t adopte par l’ensemble des groupes culturels vivant en Nouvelle Caldonie (europen, mlansien, malabar, indonsien...) une culture commune existe autour du cheval.

■ L’harnachement

  • Une selle Stock, Australienne avec ou sans pommeau quipe de deux genouillres bloquant les cuisses.
  • Une croupire.
  • Des triers plats classiques ou triers western.
  • Un montant de bride ou de filet western. En Amateur on utilise gnralement le mors western branches pour une tenue de rnes une main.
  • Une tapis de selle western, couvertures de toutes couleurs plies ou des tapis d’quitation classique.
  • Une martingale lche (ne doit pas tre tendue).

■ Le tenue

  • Un pantalon en toile de Jean’s ou coton de couleur unie ou un pantalon d’quitation classique.
  • Une chemise unie ou colore, ou de type western.
  • Un chapeau de type western.
  • Des gutres de stock en cuir rigide protgeant les mollets, tibias et les genoux du cavalier ou mini-chaps, leggings provenant de la monte western.
  • Des bottes ou boots de type western en cuir ou boots classiques en cuir.
  • Des perons classiques ou western.

  La slection de la boutique
Rechercher
Article la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire larticle  
Vido de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ...
Voir la vido  
Arrt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir limage  
Aimer notre page Facebook
pingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affiches sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont donnes titre indicatif exclusivement. Pour plus dinformations consultez les informations lgales.
Reproduction interdite 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com