Les allures anormales

Quizz
L’endurance
Sur une épreuve à vitesse libre, le chronomètre continue de tourner après le franchissement de la ligne d’arrivée de l’étape ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.
Les allures anormales proviennent d’une désynchronisation des mouvements des membres antérieurs et de ceux des membres postérieurs.

■ Le traquenard

Le traquenard est un vice d’allure survenant au pas, les battues devenant inégales. On assiste le plus souvent à une anticipation de la prise d’appui des antérieurs. La cadence des battues s’accélère, mais non la vitesse de progression. Cette allure apparaît lorsque la fatigue, l’excès de vitesse au pas ou la surcharge de l’avant main ne permettent plus au cheval de synchroniser la motricité du bipède antérieur sur celle des postérieurs.

Le traquenard peut aussi être lié à un défaut de mobilité des épaules, chez les animaux ayant des épaules « chevillées », c’est-à-dire incapables d’extension en direction de l’encolure.

■ Le trot désuni

Comme le traquenard est un vice d’allure survenant au trot, les battues devenant inégales. Le trot désuni est caractérisé par une anticipation des prises d’appui.

Quand la désunion du trot s’accompagne d’un sursaut de l’arrière main, on dit que le cheval effectue des « sauts de pie ».

■ L’aubin

L’aubin est une incoordination des allures du trot et du galop : le bipède antérieur effectuant le cycle du galop, les postérieurs restant au trot. A l’audition des battues sur un sol dur, on entend trois sons inégalement espacés.

A l’observation, on peut constater que la dissociation des prises d’appui n’affcte que l’un des bipèdes diagonaux. L’aubin peut aussi indiquer la présence d’une boiteries.

■ Le galop du derrière

Le galop du derrière est l’homologue inverse de l’aubin. Les postérieurs se meuvent selon le cycle du galop alors que les antérieurs demeurent au trot.

Le galop du derrière apparaissant chez un trotteur est une faute grave en course ; il est souvent occasionné par l’éparvin.

■ Le galop désuni

Le galop désuni se caractérise par l’apparition d’un appui sur un bipède latéral, remplaçant la phase d’appui diagonal normale du galop.

Chez certains chevaux, le galop désuni peut devenir permanent à la suite d’une éducation défectueuse lors du travail à la longe ou de demandes trop fréquentes et mal placées de changement de pieds.

■ Le galop à quatre temps

Le galop à quatre temps est la dissociation du bipède diagonal (deuxième temps dédoublé).

Il s’agit de l’anticipation d’un postérieur ou d’un antérieur lors du posé du bipède diagonal.

  La sélection de la boutique
Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com