Le rachis

Quizz
L’appareil digestif
Le vomissement est fatal chez le cheval ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.
Le rachis joue un très grand rôle dans la locomotion du cheval par suite de l’intervention du balancier cervical dans le cadencement des mouvements, et du rachis lombaire dans l’engagement des postérieurs.

Quand on observe un cheval au pas qui progresse vers soi, il est facile de remarquer que chaque mouvement d’un membre antérieur est cadencé par une brève flexion de l’encolure. Ce mouvement est très net au galop. Quand il se fléchit ou s’étend, le balancier cervical, par suite de l’inertie de la tête placée en porte-à-faux à l’extrémité d’une encolure longue et musclée, tend à produire des transferts de force entre les membres. Tout déséquilibre de la locomotion provoque une anomalie des mouvements de l’encolure et de la tête, de ce fait, l’observation du balancier cervical est capitale dans le diagnostic des boiteries.

La flexion, puis l’extension du rachis lombaire jouent un très grand rôle sur l’étendue des foulées au galop en permettant l’engagement des postérieurs sous la masse corporelle, et en facilitant la projection de l’avant-main pendant l’effort de propulsion de l’arrière-main.

Les muscles lombaires interviennent aussi dans les arrêts rapides aux grandes allures, ou dans certains gestes comme le cabrer. L’incurvation du rachis sur les côtés est un facteur déterminant pour l’orientation de la marche. En effet, les mouvements de protaction et de rétraction des membres antérieurs et postérieurs se font pratiquement dans un plan constant parallèle à la direction du rachis. Le cheval ne peut effectuer de rotations importantes de l’axe de ses membres pour se diriger.

L’axe de la marche résulte donc de l’incurvation du rachis qui oriente le plan de propulsion de chaque membre.

  La sélection de la boutique
Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com