L’étalon

Quizz
Le pansage au naturel
Un cheval peut se rouler pour soulager des coliques abdominales ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.
Les mâles commencent à avoir des comportements sexuels actifs dès l’âge de 1 an à 18 mois. Mais, en général, on n’utilise, pour la reproduction, que des étalons âgés d’au moins 3 ans (chevaux de selle), 5 ans (Pur Sang) ou 7 ans (trotteurs). Il n’est pas rare que les trotteurs employés comme étalons durant la saison de monte continuent à courir et à gagner sur les champs de course, ce qui prouve qu’il n’y a aucune incompatibilité entre l’activité sportive et la vie sexuelle.

Les cellules reproductrices se forment dans les testicules à condition que la température de ces glandes soit nettement inférieure à la température normale du corps. De ce fait, il est important que les testicules soient normalement descendus dans le scrotum.

Les testicules situés dans l’abdomen (cryptorchidie) ne produisent pas de spermatozoïdes. Le comportement de l’étalon, induit par une hormone mâle, la testostérone, est supprimé par la castration.

Du fait des réactions de défense de la jument, le mâle observe un certain rituel d’approche de la femelle. Il hennit, s’approche sur le côté, vient la renifler et la lécher avant d’entrer en érection. La copulation se fait à la faveur d’un cabrer, mouvement durant lequel l’étalon se dresses sur les membres postérieurs et marche ainsi vers la jument. L’accouplement en lui-même est relativement bref.

Les étalons peuvent effectuer jusqu’à 4 ou 5 saillies quotidiennes à condition d’être très bien nourris, car l’acte sexuel occasionne une très grande dépense d’énergie. Dans ces conditions, un jeune étalon peut féconder jusqu’à 80 juments durant la période de monte. Sa capacité diminue avec l’âge. Entre l’âge de 10 et 15 ans, on limite en général à 40 le nombre des juments à faire saillir par un seul étalon. Au-delà, et jusqu’à sa mort, un étalon peut continuer à saillir pratiquement une dizaine de juments par an, si on continue à l’entretenir dans de très bonnes conditions d’hygiène alimentaire et sanitaire, et si on le maintient en bonne forme physique par un travail très régulier (promenades montées pour un étalon Pur Sang ou selle français, promenades quotidiennes attelées pour un trotteur ou un étalon de trait).

Un étalon qui pratique régulièrement la monte au printemps et en été est généralement un animal tranquille et maniable si son étalonnier ne le brutalise pas. Simplement, par taquinerie et par amitié, il peut toutefois mordre son étalonnier et lui causer des blessures parfois très sérieuses. Il faut donc se méfier de cette propension à un jeu dangereux pour l’homme et s’en protéger.

  La sélection de la boutique
L’étalon
Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com