L’Équifeel

Quizz
Le squelette
Dans la nature, le cheval synthétisent la vitamine D au niveau des graisses qui imprègnent les poils de leur toison ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.
L’equifeel est une série de petits exercices que doivent effectuer le cavalier et son cheval à pied. Pour chaque exercice, le cavalier choisit l’un des trois contrats (10 points, 15 points et 20 points) et plus le nombre de points est élevé, plus l’exercice sera difficile.

L’equifeel est accessible à tous les cavaliers mais aussi à tous les chevaux. En compétition, il y a même une épreuve réservée aux Shetlands et aux cavaliers de 12 ans et moins... à condition de posséder son examen de galop n°1.

■ Le principe

Les contrats sont désignés par le cavalier pour plus ou moins augmenter la difficulté de l’exercice. S’il choisit par exemple un contrat à 20 points, l’exercice sera plus difficile, mais s’il parvient à le faire et à le terminer sans aucune erreur effectuée par le cheval, il aura alors un score de points plus élevé.

■ Pour les débutants

Les exercices que doivent franchir le cavalier et son cheval dans une épreuve pour les débutant (type Club A), sont moins élevé pour laisser découvrir la discipline aux jeunes cavaliers dans un minimum de confort et de facilité.

■ Points bonus et points de pénalité

Le jury a le droit d’attribuer des points bonus pour le couple cavalier et cheval. Et ce uniquement s’il juge nécessaire d’attribuer un bonus relation. Cette note s’ajoute alors à la note attribuée pour chaque exercice (selon le contrat) et à la note de présentation.

En revanche, il peut attribuer des points de pénalité pour tout comportement brutal, pression excessive, si le cavalier se met en danger ou a une attitude agressive et (ou) très irrespectueuse de la part du cheval, ou s’il fait un usage excessif du stick ou de la corde.

■ La bâche

Une bâche lourde de 2 mètre de large sur 3 mètre de long délimitée par des plots posés aux quatre coins et placée au centre d’une zone de 10 mètre sur 10.

Le cavalier part de la ligne de départ, et doit faire traverser la bâche à son cheval et l’arrêter dans la zone d’arrivée en 1 minute et 30 secondes maximum.

■ Le contrat à 10 points

L’exercice est réalisé avec un licol et une longe et le cavalier à la possibilité de traverser la bâche avec son cheval.

■ Le contrat à 15 points

L’exercice est réalisé avec un licol et une longe reliée à un élastique, le cheval doit s’arrêter 5 secondes sur la bâche et le cavalier ne doit en aucun cas marcher sur la bâche.

■ Le contrat à 20 points

L’exercice est réalisé avec un cheval en liberté qui doit s’arrêter 5 secondes sur la bâche et le cavalier ne doit en aucun cas marcher sur la bâche et toucher son cheval.

■ Le cercle

Dans un round pen, un rond de longe, un manège ou une carrière dont les coins sont supprimés par des barres (espace de 20 mètre sur 20), il y a une zone tracée au centre du cercle de 10 mètre de diamètre.

Le cheval évolue en liberté à l’extérieur du rond central. Au départ il est immobile face au cavalier qui lui est à l’intérieur du rond central. A la fin, le cheval se tient immobile face au cavalier à l’intérieur ou à l’extérieur du rond central. Un tour est valable lorsque le cheval ne pénètre pas dans le rond central.

■ Le contrat à 10 points

Au départ le cavalier doit faire faire deux tours minimum à son cheval et le faire changer de main puis à nouveau faire un tour minimum, ce qui clôture l’exercice.

■ Le contrat à 15 points

Au départ le cavalier doit faire faire deux tours minimum à son cheval, puis en faire autant dans le sens inverse, ce qui clôture l’exercice. Durant ce contrat le cavalier ne peut pas sortir du rond central.

■ Le contrat à 20 points

Au départ le cavalier doit faire faire deux tours minimum à son cheval, puis en faire autant dans le sens inverse, ce qui clôture l’exercice. Durant ce contrat le cavalier ne doit pas sortir du cerceau lorsque son cheval est sur la piste, il peut sortir du cerceau tout en restant dans le rond central pour le changement de direction.

■ Le compas

Quatre plots sont disposés en carré à 6 mètres de distance les uns des autres avec au centre un cerceau de 1 mètre de diamètre.

Le concurrent doit placer son cheval les antérieurs dans le cerceau, et faire déplacer l’arrière main autour des antérieurs qui doivent rester dans le cerceau. Le jury décide pour l’épreuve si le déplacement s’effectue vers la droite ou vers la gauche. L’exercice doit être exécuté en 1 minute et 30 secondes maximum.

■ Le contrat à 10 points

Le concurrent peut utiliser la longe dans la main et le cheval doit effectuer au moins un quart de tour (le corps du cheval doit avoir dépasser le plot suivant).

■ Le contrat à 15 points

Le concurrent doit laisser la longe posée sur son bras sans la tenir en main et le cheval doit effectuer au moins un demi de tour (le corps du cheval doit s’être déplacé de deux plots minimum).

■ Le contrat à 20 points

Le concurrent doit laisser la longe posée sur son bras sans la tenir en main et le cheval doit effectuer un tour complet (le corps du cheval doit s’être déplacé de quatre plots minimum). Quand cela est possible (espace clos pour ce test) le contrat à vingt points peut être demandé en liberté.

■ Les embûches

Dans un round pen ou un espace clos de 20 mètres de largeur du 20 mètres de longueurs maximum, on dispose deux cubes ou bidons, un cavaletti de 50 centimètres avec une barre ou type matériel de chantier, des barres à terre espacées de 1.20 mètre et une zone de départ matérialisée par quatre plots. Les deux cubes ou bidons espacés d’un mètre et les barres à terre et l’obstacle ne doivent pas être sur la piste extérieur.

Le concurrent part immobile à partir des deux cubes ou bidons et doit faire franchir à son cheval les trois embûches, sans jamais pénétrer dans la zone que chacune représente. Le chronomètre s’arrête lorsqu’après le passage des trois embuches (dans n’importe quel ordre), le couple cavalier et cheval reste immobile dans la zone de départ. L’exercice doit être exécuté en deux minutes maximum.

■ Le contrat à 10 points

Le contrat à dix points est exécuté avec un licol et une longe.

■ Le contrat à 15 points

Le contrat à quinze points est exécuté avec un licol, la longe étant fixée par un élastique au licol.

■ Le contrat à 20 points

Le contrat à vingt points est exécuté sans un licol ni longe, le cheval étant en totale liberté.

■ Le renversement d’obstacle

Lorsqu’un obstacle est renversé, il a une pénalité de moins deux points. Le cavalier exécute le repositionnement lui-même, si besoin est, sans interruption du chronomètre.

■ L’essuie glace

L’exercice est exécuté dans un rond pen, un rond de longe, un manège ou une carrière dont les coins sont supprimés par des barres (espace de 20 mètre sur 20). Un cavaletti de quarante centimètres est placé le long de la barrière, une corde ou une trace au sol est placée pour baliser la zone du cavalier.

Le cavalier doit rester dans une zone de 2 mètre de part et d’autre de l’obstacle. Le départ est donné, le cheval doit être immobile face au cavalier qui ne doit pas quitter sa zone. Le cavalier fait sauter à son cheval un cavaletti situé sur la piste, il lui fait faire demi tour et le refait sauter dans l’autre sens puis l’arrête. Le chronomètre s’arrête lorsque le cheval est immobile. Tout passage du cheval d’un côté ou de l’autre du cavaletti sans le franchir est considéré comme sortie de la zone de contrôle. Cet exercice doit être exécuté en 45 secondes maximum.

■ Le contrat à 10 points

Le contrat à dix points est exécuté avec un licol et une longe.

■ Le contrat à 15 points

Le contrat à quinze points est exécuté avec un licol, la longe étant fixée par un élastique au licol.

■ Le contrat à 20 points

Le contrat à vingt points est exécuté sans un licol ni longe, le cheval étant en totale liberté.

■ Le renversement d’obstacle

Lorsqu’un obstacle est renversé, il a une pénalité de moins deux points. Le commissaire exécute le repositionnement lui-même, si besoin est, sans interruption du chronomètre.

■ Le licol

Le cavalier à pied et son cheval se dirigent sur une zone situé à 10 mètre de la zone de départ. Derrière le plot, le cavalier arrête son cheval, lui retire le licol, fait le tour du cheval en le caressant avec le licol sur tout le corps puis il revient vers la zone de départ et s’arrête à l’intérieur de celle ci. Le chronomètre s’arrête lorsque le cavalier et le cheval sont dans la zone et lorsque le licol est remis. L’exercice s’exécute en deux minutes maximum.

■ Le contrat à 10 points

Le cavalier remet le licol à son cheval avant de revenir à la zone de départ.

■ Le contrat à 15 points

Le cavalier et le cheval reviennent dans la zone de départ, le cavalier ne tient pas le cheval et lui remet le licol une fois dans la zone et un genou au sol.

■ Le contrat à 20 points

Le cheval reste au plot sans licol, le cavalier revient seul dans la zone de départ, puis il invite son cheval à le rejoindre et lui remet alors le licol, en mettant un genou au sol.

■ Le pivot

Un cerceau d’un mètre de diamètre est disposé au milieu d’une zone délimitée par quatre plot formant un carré de six mètres de côté. Le concurrent place son cheval les postérieurs dans le cerceau. Il déplace l’avant main autour des postérieurs qui doivent rester dans le cerceau. Le jury décide pour l’épreuve si le déplacement s’effectue vers la droite ou vers la gauche.

■ Le contrat à 10 points

Le concurrent peut utiliser la longe dans la main et le cheval doit dépasser au moins un quart de tour (le corps du cheval doit avoir dépassé le plot suivant).

■ Le contrat à 15 points

Le concurrent doit laisser la longe posée sur son bras sans la tenir en main. Le cheval doit effectuer au moins un demi tour (le corps du cheval doit s’être déplacé de deux plots minimum).

■ Le contrat à 20 points

Le concurrent doit laisser la longe posée sur son bras sans la tenir en main. Le cheval doit effectuer un tour complet (le corps du cheval doit s’être déplacé de quatre plots). Quand cela est possible (espace clos pour ce test) le contrat de 20 points peut être demandé avec le cheval en liberté.

■ Le trèfle

Le cavalier fait exécuter à son cheval un parcours en trèfle autour de trois cônes. Le cavalier peut choisir entre deux parcours en trèfle.

S’il commence par le cône qui est sa droite, il le contourne à main droite, puis il va à main gauche sur le second et le troisième cône qui est au fond. S’il commence par le cône qui est à sa gauche, il le contourne à main gauche, puis il va à main droite sur le second et le troisième cône qui est au fond. Il revient ensuite directement dans la zone de départ.

■ Le contrat à 10 points

Le contrat à dix points est exécuté avec un licol et une longe.

■ Le contrat à 15 points

Le contrat à quinze points est exécuté avec un licol, la longe étant fixée par un élastique au licol.

■ Le contrat à 20 points

Le contrat à vingt points est exécuté sans un licol ni longe, le cheval étant en totale liberté.

■ Le va et vient

Le cheval part de la zone de départ, qui est délimitée par quatre plots ou bidons, les antérieurs devant la ligne de départ. Tout en restant les deux pieds dans la zone de départ, le cavalier doit faire reculer son cheval jusqu’à la ligne entre les plots, le cheval devant se placer ses antérieurs sur ou derrière la ligne qui sépare les deux plots. Ensuite le cavalier le fait revenir vers lui.

■ Le contrat à 10 points

Le cheval recule jusqu’à la première ligne de plots situés à 3 mètre de la zone de départ.

■ Le contrat à 15 points

Le cheval recule jusqu’à la deuxième ligne de plots situés à 6 mètre de la zone de départ.

■ Le contrat à 20 points

Le cheval recule jusqu’à la deuxième ligne de plots situés à 6 mètre de la zone de départ, mais une barre sera placée au sol en travers du tracé sur le première ligne de plots. Le cheval devra donc franchir cette barre en reculant.

■ Le van

On place un van, bas flanc ouvert de deux places situé à 10 mètres de la zone de départ, la zone de contrôle mesurant 20 mètres de largeur sur 20 de longueur. Le cheval est placé sur la zone de départ, et le concurrent doit faire monter son cheval dans le van qui doit y rester 10 secondes pour ensuite redescendre et retourner dans la zone de départ. L’exercice doit être exécuté en 1 minute et 30 secondes.

■ Le contrat à 10 points

Le cheval est tenu au licol en main, et le cavalier, qui peut monter dans le van, l’entraîne à l’intérieur.

■ Le contrat à 15 points

Le cavalier, à côté du pont, réalise l’exercice sans monter dans le van. Le cheval est avec un licol.

■ Le contrat à 20 points

Le cavalier réalise l’exercice en restant les pieds dans un cerceau à 3.50 mètres du pont. Les zones de départ, ainsi que le cerceau, peuvent être placés indifféremment à gauche ou à droite du van.

Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com