L’équipement du cavalier

Quizz
La tête
Un cheval borgne peut courir en plat ?

Citation cavalière
« Vivre avec les chevaux c’est être connecté au présent. »
Voir les citations  
Coup de cœur
Notice
Les démarches officiels doivent se faire auprès de l’IFCE , la FFE et les Haras Nationaux , elles seules sont habilitées à vous guider dans ce domaine.

Le site « Au cœur des chevaux » a été réalisé avec le plus grand soin. Si malgré la vigilance dont il a fait l’objet certaines informations étaient incomplètes ou erronées, nous vous serions reconnaissant de nous contacter.
Avant de commencer à monter à cheval, le cavalier doit se procurer certains accessoires. L’équipement minimal se compose d’une bombe ou d’un casque de protection bien ajusté, et éventuellement d’une culotte de cheval, de bottes et d’une cravache.

■ La bombe et le casque

La bombe est l’accessoire de protection indispensable en équitation. Aucun cavalier n’est à l’abri d’une mauvaise chute suivi d’un choc à la tête qui peut être dangereux.

Il existe différents modèles de bombes et de casques, des plus basiques, la plupart des bombes ne protègent que le crâne et ne tiennent souvent pas bien en place, aux plus efficaces, qui est le casque qui comporte généralement une mentonnière, une visière souple et une protection de la nuque, ainsi que l’indispensable attache trois points.

En cas de doute, il ne faut pas hésiter à rendre conseil dans un magasin spécialisé. Il existe en outre une norme française pour les bombes et casques, les modèles agréés évoluent régulièrement pour offrir la meilleure protection possible. Pour être homologué, le casque doit posséder les trois points d’attache, être parfaitement ajusté et soumis à la norme européenne 1384.

Pour le choisir, il faut remuer la tête dans tous les sens, le casque ou la bombe ne doit pas bouger. On doit éviter de l’acheter d’occasion car il pourrait avoir subi des chocs, et dans ce cas, il n’y a pas de garantie de sécurité.

Certains casques se lavent en machine. Les casques les moins contraignants, surtout en été, sont aérés. Les nouveaux modèles sont légers et agréables à porter, et peuvent être vendu avec une pochette en tissu pour les ranger, ce qui permet de garder le casque ou la bombe propre entre chaque monte.

Pour faire varier la taille du casque et bien l’ajuster, celui-ci est muni de mollette ou de clips en PVC. L’essentiel est de sélectionner une bonne coque et une bonne attache. Pour la sécurité du cavalier, la coque doit convenir à la forme du crâne sans trop le serrer. L’attache doit être par ailleurs facilement réglable afin que le casque ou la bombe puisse s’adapter parfaitement à la tête.

■ Mesure à prendre

Pour définir la taille de la bombe ou du casque, il faut entourer votre tête au niveau du front, là ou elle est la plus large, à l’aide d’un mètre (à environ 1 centimètre au dessus des oreilles selon une ligne verticale).

Il est important que la bombe ou le casque soient ajustés pour bien protéger la tête en cas de chute.

■ Choisir la taille du casque ou de la bombe

Taille USTaille EURTaille UK
XS48
XS49
XS506⅛
XS51
S526⅜
S53
S546⅝
M55
M566⅞
M577
L587⅛
L59
L607⅜
XL61
XL627⅝

■ Les bottes et les bottines

On peut tout à fait débuter avec de bonnes bottes en caoutchouc à condition que leurs semelles ne soient pas trop crantées (elles doivent pouvoir glisser facilement hors des étriers en cas de chute), les étrivières provoquent fréquemment des pincements à l’intérieur de la jambe en raison de la hauteur de tige insuffisante. Mieux vaut donc opter très rapidement pour une paire de bottes d’équitation (il en existe des modèles très bon marché) ou de bottines qui ont l’avantage de pouvoir également être portées en ville.

■ Les bottes

Les bottes permettent un appui franc et souple du pied sur l’étrier, et ainsi de le déchausser rapidement. Elles maintiennent en plus le bas du pantalon du cavalier, l’empêchant ainsi de remonter le long de la jambe. Les bottes ont un petit talon qui empêche le pied de trop s’enfoncer dans l’étrier (butée).

■ Les bottines

Les bottines sont des chaussures qui ont au niveau du pied les mêmes caractéristiques que les bottes d’équitation, mais elles s’arrête un peu au dessus de la cheville. Si l’on choisit de porter des bottines, il faut impérativement les accompagner de mini-chaps (guêtres) qui protègent les mollets.

■ Mesure à prendre

Pour les bottes et les bottines, il faut mesurer la taille du pied en partant du talon jusqu’à la pointe du pied. Pour les bottes, il faut prendre la hauteur du mollet en mesurant du côté intérieur de la jambe, de la rotule jusqu’au sol (voir le paragraphe ci-dessous « Calculer la taille des chaps ou des mini-chaps »).

Il faut porter un pantalon d’équitation (pour les bottes) et des chaussettes (pour les bottes et les bottines) avant de prendre ces mensurations.

■ Choisir la pointure adaptée

Longueur du pied en centimètreTaille FR et EUTaille UK
Moins de 16,8 cm26C 8.5
De 16,8 à 17,5 cm27C 9.5
De 17,5 à 18,2 cm28C 10
De 18,2 à 18,9 cm29C 11
De 18,9 à 19,6 cm30C 11.5
De 19,6 à 20,3 cm31C 12
De 20,3 à 21 cm32C 13
De 21 à 21,7 cm33C 1
De 21,7 à 22,3 cm34C 2
De 22,3 à 23,1 cm35C 3
De 23,1 à 23,8 cm363
De 23,8 à 24,5 cm374
De 24,5 à 25,2 cm385
De 25,2 à 25,9 cm396
De 25,9 à 26,6 cm406,5
De 26,6 à 27,3 cm417
De 27,3 à 28 cm428
De 28 à 28,6 cm439
De 28,6 à 29,4 cm449,5
De 29,4 à 30,1 cm4510,5
De 30,1 à 30,8 cm4611
Plus de 30,8 cm4712

■ Les chaps et les mini-chaps

Dans le cas où le cavalier choisit de se passer de bottes, il peut opter pour le port de chaps ou de mini-chaps. Ces protections en cuir ou en toile huilée couvrent respectivement la totalité ou la partie basse de la jambe et se portent le plus souvent avec des bottines, plus rarement avec des chaussures (éviter les chaussures de sport qui ont tendance à se coincer dans les étriers). Les chaps sont interdites en concours officiel.

■ Calculer la taille des chaps ou des mini-chaps

Mesurer le tour du mollet dans sa partie la plus volumineuse. Le tour du mollet étant variable au cours de la journée, nous vous conseillons d’ajouter 0,5 centimètres à la mensuration.

Ensuite mesurer du côté intérieur de la jambe, de la rotule jusqu’au sol pour les chaps (ou les bottes) et mesurer du côté intérieur de la jambe, de la rotule jusqu’au milieu de la cheville pour calculer la hauteur du mollet pour les mini-chaps.

Portez un pantalon d’équitation et des chaussettes avant de prendre vos mensurations.

■ Choix de la taille des chaps ou des mini-chaps

Taille UKTaille EUR
4,537,5
538,5
5,539
639,5
6,540
740,5
7,541,5
8,542,5
943
9,543,5
1044
10,544,5
1145

■ La cravache

La cravache est un bâton utilisé par le cavalier en équitation en tant qu’aide artificielle ou instrument de punition. Les cravaches sont plus ou moins longues, plus ou moins épaisses, de couleurs différentes, voire décorées de façon originale. Elles ont aussi des formes variées de poignée et de claquette.

Certaines cravaches sont munies d’une dragonne qui permet de ne pas les faire tomber, mais qui s’avère gênante pour les changements de main. Une bonne cravache standard est équilibrée, munie d’une poignée anti-dérapante qui tient bien en main, avec une tige flexible et dynamique et avec une claquette souple et large. En tenant très légèrement et à l’horizontale la cravache par la base de la poignée, celle-ci doit rester parfaitement en équilibre.

L’utilisation de la cravache est controversée, la douleur qu’elle provoque chez le cheval étant largement sous-estimée, d’après les études vétérinaires réalisée à ce sujet. De plus, son utilisation en compétition ne se traduit pas par des chances de victoire plus élevées.

■ Comparatif des différentes cravaches

#UtilisationAvantageInconvénient possible
La cravache d’initiationTout usage.La dragonne permet de ne pas perdre sa cravache.
Une claquette large (comme sur la photo du haut) et en 2 parties claque en faisant du bruit, ce qui a un effet stimulant.
La dragonne rend difficile le changement de côté de la cravache, notamment lors des changements de main.
Un claquette étroite (comme sur la cravache du bas) n’impressionne par son bruit mais fait mal en fouettant.
Si la claquette est perdue, la cravache devient inutilisable car dangereuse et trop brutale.
La cravache de concoursTout utilisation pour les cravaches supérieure à 55 centimètres.
Obstacles pour les cravaches inférieure à 55 centimètres.
Poignée anatomique et antidérapante permettant une bonne tenue en main.La taille réduite (inférieure à 55 centimètres) rend difficile son utilisation derrière la jambe.
La cravache de dressage ou la gauleDressage (sauf concours), apprentissage du cheval et travail en main.Permet de toucher toutes les parties du corps du cheval.Ne doit pas servir à frapper le cheval car sa finesse engendre un effet de fouet très douloureux.
Nécessite un apprentissage de la part du cavalier afin de la manipuler correctement (précision et changement de main) et de la part du cheval afin de ne pas être effrayé par ses mouvements.

■ L’éperon

L’éperon est un instrument de cavalier qui se fixe sur la cheville. Il s’agit d’une aide artificielle qui prolonge l’action de la jambe en la renforçant et en la rendant plus précise. L’éperon est utilisé dans de nombreuses disciplines équestres (sauf la voltige). Des règles ont été imposées concernant l’utilisation et les pénalités que l’éperon peut éventuellement attirer.

Un éperon est formé de deux branches en forme de U avec une tige à sa base et maintenu par une courroie au niveau de la cheville du cavalier, sur la botte ou la chaussure. Le cavalier porte l’éperon permettant une fixité des jambes et dès qu’il a besoin de mobiliser les hanches du cheval au dressage. En saut d’obstacles ou en cross, l’éperon permet de maintenir l’impulsion tout en permettant de contrôler plus finement l’incurvation du cheval dans les tournants. Contrairement à une idée reçue, l’éperon est bien plus un outil de précision qu’un moyen de coercition. Sa précision et son efficacité ont fait dire à François Baucher que « l’éperon est un rasoir dans les mains d’un singe ».

L’éperon est aussi utilisé par le chevalier et en monte américaine. Dans ce dernier cas, on l’utilise aussi comme outil de précision par exemple pour le reining et la plaisance western, où les figures demandent de la précision. Le préjugé selon lequel on utilise l’éperon à des fins correctives est faux.

■ Les différentes formes d’éperon

Il existe différentes formes d’éperon. La longueur et la forme de la tige déterminent son action ainsi que la présence d’une molette à dents ou d’une molette lisse. La molette est une rondelle métallique tournant librement autour d’un axe au niveau de la tige de l’éperon. Elle peut être lisse ou dentée. Les molettes lisses adoucissent l’action de l’éperon en permettant à celui-ci de glisser sur le poil en cas d’action mal dosée. Plus la molette lisse est grosse et plus elle adoucit l’action. La molette à dents dose légèrement ou durcit l’action des jambes en fonction de la longueur et de la finesse des dents ainsi que de la taille de la molette.

Pour un éperon classique la tige est généralement de 20 ou 35 millimètres. Les tiges des éperons américains pour l’équitation western sont souvent plus longues.

En fait, plus le cavalier chausse long et plus ses pieds, de par leur position plus basse, se retrouvent loin du corps du cheval. Aussi, pour conserver un contact fin, il est plus approprié de s’équiper avec des éperons à longues tiges.

Bien choisir ses éperons dépend du cavalier (taille, niveau), du cheval (modèle, sensibilité, niveau de dressage) et de la discipline.

■ Choix de la longueur de la tige

EUUK
20 mm3/4"
25 mm1"
30 mm 1 1/4"
35 mm1 1/2"

■ Les différents type d’éperons

TypeDescriptionUtilisation
Éperon à bouts rondsC’est un éperon court dont la tige se termine par une boule.Ce type d’éperon est plus adapté pour les cavaliers qui commence à monter avec des éperons mais aussi avec un jeune et/ou sensible cheval.
L’éperon col de cygneC’est un éperon dont la tige remonte verticalement puis s’oriente progressivement vers l’horizontale à son bout, donnant à la tige une forme de cou de cygne.Cette forme est utile aux cavaliers aux longues jambes qui pratiquent une équitation nécessitant de chausser long (dressage, équitation Western, etc.).
L’éperon marteauC’est un éperon à très longue tige dont le bout est évasé pour augmenter la surface de contact avec le corps du cheval.S’il est employé en équitation de saut d’obstacles, il exige une fixité sans faille de la jambe, notamment pendant le saut.
L’éperon PessoaC’est un éperon de toutes formes dont les branches sont recouvertes de caoutchouc et dont les passants de courroies sont en forme de « S » pour limiter le déréglage de la longueur.Ce type d’éperon est particulièrement adapté au saut d’obstacles et au cross pour les chevaux chauds2 et sensibles.
L’éperon prince de GallesC’est un éperon de 20 ou 35 mm. La tige est légèrement inclinée vers le bas et son bout possède des formes variées.Effet plus ou moins « attaquant ».
L’éperon SchultheisC’est un éperon à longue tige et à molette dentée dont les pointes des dents sont ronde.Pour un meilleur dosage de l’action.

■ Les facteurs à prendre en compte

Discipline pratiquéePlus la discipline exige de chausser court, plus les tiges d’éperons sont courtes.
Tempérament du chevalPlus le cheval est sensible et réactif aux actions de jambes, plus l’effet des éperons devra être dosé. L’éperon le plus doux est celui à grosse molette lisse.
Niveau du cavalierPlus le cavalier est débutant, plus ses éperons doivent être doux avec une tige courte, afin de limiter l’impact d’une action involontaire.

■ Les gants

Il protègent les mains, aide à mieux tenir les rênes et protègent du froid. La face interne des gants doit impérativement être recouverte d’une couche antidérapante afin que les rênes ne glisses pas lorsqu’elles sont mouillées.

Dans certains disciplines équestres, comme le concours officiels de dressage, les gants sont obligatoires.

En équitation, l’action de main doit être juste et précise. Les gants ne doivent pas gêner et doivent protéger les mains du froid, de la pluie ou encore des frottements des rênes contre la peau.

■ Les différents types de gants

TypeUtilisation
Les gants classiquesIls ont la particularité d’être souples, confortables et respirants, en cuir ou synthétique. Antidérapant, ils offrent une sécurité pour convenir à toutes les disciplines équestres.
Les gants techniquesIls allient technicité d’un matériau antidérapant, élasticité et résistance. Offrant un confort renforcé, en cuir ou synthétique, ils sont idéals pour toutes disciplines.
Les gants d’hiverIls ont la particularité d’être douillets avec un apport de chaleur renforcés. Ils offrent confort et technicité pour toutes disciplines, idéal par temps froid.

■ Mesure à prendre

Il faut mesurer le tour de main sans le pouce par-dessus les articulations des doigts. Le mètre-ruban ne doit pas être trop serré.

■ Choisir la taille des gants

Tour de main en centimètreTaille UKTaille EU
12 à 13 cm5XXS
14 cm5,5XXS
15 à 16 cm6XS
17 cm6,5XS
18 à 19 cm7S
20 cm7,5M
21 à 22 cm8M
23 cm8,5L
24 à 25 cm9L
26 cm9,5XL
27 à 28 cm10XL
29 cm10,5XL

■ Le pantalon

Il n’est nullement besoin pour débuter de posséder une culotte d’équitation, bien que celle ci reste le vêtement le plus confortable pour monter à cheval. Elles sont très agréables à porter car elle sont en tissus élastique dont les coutures sont adaptées à la pratique de l’équitation. Un pantalon de survêtement en coton permet un minimum de confort les premières fois (les autres matières pourrait chauffer lors d’une monte prolongée).

Il existe deux sortes de pantalons d’équitation, la culotte de cheval, dont le bas est généralement terminé par un Velcro, et qui se porte avec des bottes, et les jodhpurs, aux longues basanes et au bas terminé par un revers, qui se portent avec des bottines. Le choix de l’un ou de l’autre est principalement une question de goût, bien que le port des bottes permettra une meilleure protection de la jambe.

■ Choisir la taille d’un pantalon homme

Tour de taille en centimètres Tailles EUTaille universelle
De 70 à 73 cm
36
XS
De 74 à 77 cm38S
De 78 à 81 cm
40M
De 82 à 85 cm
42M ou L
De 86 à 89 cm44L
De 90 à 95 cm46L ou XL
De 96 à 100 cm48XL
De 101 à 105 cm50XL ou 2XL
De 106 à 111 cm522XL
De 112 à 117 cm542XL ou 3XL
De 118 à 123 cm563XL
De 124 à 129 cm58
3XL ou 4XL
De 130 à 135 cm604XL
De 136 à 141 cm62
4XL ou 5XL
De 142 à 147 cm64
5XL

■ Choisir la taille d’un pantalon femme

Tour de taille en centimètresTailles EUTaille universelle
De 58 à 62 cm34
2XS
De 63 à 65 cm36
XS
De 66 à 69 cm38
S
De 70 à 73 cm40
M
De 74 à 77 cm42
M ou L
De 78 à 84 cm44
L
De 85 à 90 cm46
L ou XL
De 91 à 96 cm48
XL
De 97 à 102 cm50
XL ou 2XL
De 103 à 108 cm52
2XL
De 109 à 114 cm54
2XL ou 3XL
De 115 à 120 cm56
3XL
De 121 à 128 cm58
3XL ou 4XL
De 129 à 132 cm60
4XL
De 133 à 139 cm624XL ou 5XL
De 140 à 145 cm645XL

■ Choisir la taille d’un pantalon garçon

Hauteur en centimètre Taille universelle
De 56 à 63 cm3 mois
De 64 à 70 cm6 à 9 mois
De 71 à 76 cm9 à 12 mois
De 77 à 82 cm18 mois
De 83 à 89cm2 ans
De 90 à 97 cm3 ans
De 98 à 104 cm4 ans
De 105 à 114 cm5 ans
De 115 à 124 cm6 ans
De 125 à 132 cm
8 ans
De 133 à 142 cm
10 ans
De 143 à 152 cm12 ans
De 153 à 162 cm
14 ans

■ Choisir la taille d’un pantalon fille

Hauteur en centimètreTaille universelle
De 56 à 63 cm3 mois
De 64 à 70 cm6 à 9 mois
De 71 à 76 cm9 à 12 mois
De 77 à 82 cm18 mois
De 83 à 89 cm2 ans
De 90 à 97 cm3 ans
De 98 à 104 cm4 ans
De 105 à 114 cm5 ans
De 115 à 124 cm6 ans
De 125 à 132 cm8 ans
De 133 à 142 cm10 ans
De 143 à 150 cm12 ans
De 151 à 160 cm14 ans

  La sélection de la boutique
Rechercher
Article à la une
En 1911 ou 1912, un poulain blanc allait devenir le fondateur d’une race de chevaux... Le Camarilo White
Lire l’article  
Vidéo de la semaine
Chaque cheval est unique et peut être identifié grâce à ses ...
Voir la vidéo  
Arrêt sur image
La tête d’un Caspien...
Voir l’image  
Aimer notre page Facebook
Épingles sur Pinterest
Laisser un commentaire

Les informations affichées sur ce site internet ne sont pas exhaustives et sont données à titre indicatif exclusivement. Pour plus d’informations consultez les informations légales.
Reproduction interdite ® 2016 - 2018 Au-coeur-des-chevaux.com